Le point sur les transferts 2012 (màj)

Le bal des transferts continue avec la prolongation de Felipe Massa au sein de la Scuderia Ferrari

Le bal des transferts continue avec la prolongation de Felipe Massa au sein de la Scuderia Ferrari. ToileF1 vous propose donc de faire un nouveau point sur les officialisations et les rumeurs de transferts pour la saison 2013.

Red Bull-Renault


Pas de changements à signaler pour le team de Milton Keynes, dont le line-up reste inchangé depuis la saison 2009. Sebastian Vettel est sous contrat avec l’équipe autrichienne jusqu’en 2014, alors que son coéquipier Mark Webber, qui n’a jamais été aussi rapide malgré ses 36 ans, a été prolongé d’une année, bien que sa retraite fût évoquée en début de saison.

McLaren-Mercedes


Après six années passées à piloter pour la prestigieuse écurie anglaise, Lewis Hamilton a pris la décision de rejoindre les rangs de Mercedes AMG. Conséquence directe, Sergio Pérez, grande révélation de l’année 2012, débarque chez McLaren. Au vu de ses performances éblouissantes au volant de la Sauber, certains auront du souci à se faire en 2013, à commencer par son futur coéquipier, Jenson Button, présent à Woking depuis 2010.

Ferrari


Malgré des dizaines de rumeurs ayant placé, entre autres, Pérez, Webber et Hülkenberg dans son baquet, Felipe Massa a été confirmé par Ferrari pour 2013 après deux Grand Prix convainquants au Japon et en Corée. Dans l’autre monoplace rouge, Fernando Alonso sera évidemment de la partie : l’idole de Maranello, sous contrat avec Ferrari jusqu’en 2016, a déclaré vouloir terminer sa carrière avec la Scuderia.

Mercedes AMG


Après trois années d’un retour en demie teinte avec les Flèches d’Argent, Michael Schumacher laisse sa place à Lewis Hamilton, qui souhaite se lancer un nouveau défi en rejoignant son ami Nico Rosberg à Brackley. L’Allemand, trop indécis cet été concernant la suite à donner à sa carrière, s’est fait chiper la prise de décision ultime. Une question subsiste pour Mercedes : Ross Brawn et ses hommes seront-ils capables de fournir enfin à leurs pilotes une machine à la hauteur de leur talent ? Les embauches de gros calibres du milieu, à l’image d’Aldo Costa et Bob Bell, se doivent de porter leurs fruits.

Lotus-Renault


Satisfait des résultats de ses deux revenants, Éric Boullier ne souhaite pas s’en séparer pour l’année prochaine. Kimi Räikkönen est à un niveau où personne ne l’attendait après deux années passées dans les poussières du WRC. Le Finlandais a décroché six podiums et occupe la troisième place du championnat, mais il court toujours après une victoire. Kimi fera dès demain une annonce sur son avenir. Romain Grosjean est lui aussi performant, malgré ses difficultés à passer sans encombres les premiers tours. Sa nouvelle bourde à Suzuka a aggravé la précarité de sa situation, mais s'il n'en commet plus jusqu'à la fin de la saison, il devrait être reconduit.

Force India-Mercedes


Annoncé dans plusieurs équipes de pointe, Paul di Resta va devoir se contenter de son baquet chez Force India. Champion de DTM en 2010, l’Écossais a confirmé les espoirs placés en lui en 2011. Nico Hülkenberg est en partance vers Sauber, sans que l'on sache s'il a pris cette décision ou si Force India l'a poussé vers la sortie. Pour épauler di Resta, Vijay Mallya ne manquera pas de choix : Bianchi, Alguersuari, Buemi, Kobayashi ou Sutil.

Sauber-Ferrari


L’écurie helvète voit s’envoler Sergio Perez pour une équipe de pointe, mais pas celle prévue au départ. Les candidats à son remplacement étaient légion, mais l'arrivée de Nico Hülkenberg semble désormais être quasi-certaine. Pour le second baquet, la formation de Hinwil n'a que l'embarras du choix : Kamui Kobayashi, Jaime Alguersuari et Esteban Gutiérrez y sont candidats.

Toro Rosso-Ferrari


Malgré une monoplace moins bien née que sa devancière, Jean-Éric Vergne et Daniel Ricciardo ont montré qu’ils étaient rapides et talentueux, malgré leur manque d’expérience. Ils devraient donc être présents l’an prochain avec Toro Rosso, et la concurrence sera aussi rude que l’objectif est grand. En effet le meilleur des deux est pressenti pour remplacer Webber, lorsque celui si se décidera à passer le flambeau.

Williams-Renault


Il y aura peut-être du mouvement cet hiver dans l’écurie de Frank Williams. En effet, Bruno Senna ne semble pas totalement convaincre, preuve en est ses régulières absences le vendredi matin, laissant sa place au jeune Valtteri Bottas. C’est justement le Finlandais qui tient le haut de la pile des éventuels remplaçants du neveu d’Ayrton.

Caterham-Renault


L’équipe de Tony Fernandes pourrait voir du monde bouger dans ses rangs en cette fin d’année. Heikki Kovalainen souhaitait rejoindre une écurie plus huppée, mais ses discussions avec les équipes de pointe n'ont pas abouti. Il devrait prolonger avec Caterham, manquant de budget pour aborder des formations de milieu de tableau. Vitaly Petrov, lui, a perdu des sponsors, ce qui pourrait lui coûter son baquet. Charles Pic est pressenti pour le remplacer, mais le pilote essayeur Giedo van der Garde aura certainement une chance d'obtenir un volant, alors que Bruno Senna pourrait se mêler aux négociations s'il perd sa place chez Williams.

HRT-Cosworth


Le flou entoure l’avenir de l’équipe espagnole au sujet de ses pilotes. Pedro de la Rosa va-t-il rempiler pour un an, sachant qu’il en aura tout de même 42 en février 2013 ? Et Narain Karthikeyan sera-t-il encore dans les plans de son équipe, ses performances étant très loin de celles de son équipier ? En cas de départ d’un de ces deux hommes, Dani Clos serait un candidat au poste vacant, puisque l’Espagnol est actuellement le troisième pilote de HRT. L'équipe espagnole HRT, ne rechignerait certainement pas à aligner un duo 100% espagnol.

Marussia-Cosworth


Enfin chez Marussia, Timo Glock devrait conserver sa place l’année prochaine, son expérience ayant une grande valeur pour la jeune équipe Russe. Dans l’autre Marussia, Charles Pic a impressionné en prenant la mesure de son coéquipier alors qu’il débute en F1 cette année. Il serait d’ailleurs en passe de signer avec Caterham-Renault, dont les performances sont en constante progression. Si le Français venait à s’en aller, c’est Max Chilton, quatrième du dernier championnat GP2, qui le remplacerait.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jenson Button , Pedro de la Rosa , Michael Schumacher , Mark Webber , Kimi Räikkönen , Fernando Alonso , Narain Karthikeyan , Ross Brawn , Lewis Hamilton , Felipe Massa , Nico Rosberg , Heikki Kovalainen , Giedo van der Garde , Paul di Resta , Timo Glock , Frank Williams , Sebastian Vettel , Bruno Senna , Kamui Kobayashi , Vitaly Petrov , Nico Hülkenberg , Sergio Pérez , Romain Grosjean , Daniel Ricciardo , Max Chilton , Esteban Gutiérrez , Dani Clos , Charles Pic , Jaime Alguersuari , Valtteri Bottas
Équipes McLaren , Toro Rosso , Mercedes , Sauber , Williams , Force India , Ferrari
Type d'article Actualités