Le procès de Bernie Ecclestone repoussé à l’an prochain

Poursuivi par la justice allemande pour corruption dans l’affaire Gribkowsky, Bernie Ecclestone n’aura pas à répondre devant un Tribunal avant l’année prochaine

Poursuivi par la justice allemande pour corruption dans l’affaire Gribkowsky, Bernie Ecclestone n’aura pas à répondre devant un Tribunal avant l’année prochaine.

Le Grand Argentier de la F1 était attendu comme l’un des hommes-clés de cette affaire concernant un paiement jugé litigieux par l’accusation concernant la revente de parts de la F1 au groupe CVC. Condamné à plus de huit ans de prison au sujet de cette transaction, l’homme d’affaire Gerhard Gribkowsky avait alors espéré bénéficier d’une certaine clémence de la justice en apportant des éléments mettant en cause Bernie Ecclestone de l’autre côté des manivelles.

La défense de Bernie Ecclestone repose sur un supposé chantage de Gribkowsky incitant l’Anglais à réaliser un paiement de 44 millions de dollars pour éviter des accusations auprès du service des fraudes financières britanniques.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Bernie Ecclestone
Type d'article Actualités