Le Qatar pourrait-il organiser les essais privés ?

Les essais d'intersaison pourraient être délocalisés vers le Qatar et son circuit de Losail

Les essais d'intersaison pourraient être délocalisés vers le Qatar et son circuit de Losail. Les essais en Espagne ont causé beaucoup de problèmes aux pneus Pirelli et les températures plus élevées du Qatar pourraient aider les écuries.

Si le Qatar ne peut accueillir les essais privés, ils pourraient avoir lieu à Abu Dhabi ou alors au Bahreïn, si le Royaume accueille le premier Grand Prix de la saison, une séance pourrait être organisée juste avant.

Pirelli serait ravie d'aller sur un circuit dans un pays où la température est plus élevée, pour permettre à ses pneumatiques de ne pas subir la dégradation extrême vue à Jerez et Barcelone cette année.

"Nous sommes extrêmement positifs à propos de cela" a déclaré Paul Hembery, directeur de la compétition chez Pirelli. "Nous en avons parlé à Bahreïn avec quelques écuries et Bernie."

"Cela aiderait les écuries à avoir une idée claire de la situation concernant les pneumatiques et ainsi avoir moins de conversations à propos de la dégradation des pneus qui ne surprendrait plus personne."

Le Qatar accueille depuis 2004 un Grand Prix de moto et depuis 2008, il organise le coup d'envoi de la saison de MotoGP de nuit, pour ainsi avoir des conditions un peu plus fraîches.

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités