Le règlement de la FIA sur les casques fait débat

partages
commentaires
Le règlement de la FIA sur les casques fait débat
20 févr. 2015 à 17:00

La décision de la FIA d'interdire de multiples designs de casques par saison a fait réagir une grande partie du monde de la Formule 1, ces derniers jours

La décision de la FIA d'interdire de multiples designs de casques par saison a fait réagir une grande partie du monde de la Formule 1, ces derniers jours. Si certains, comme Alexander Wurz, sont très clairement contre cette idée, d'autres, comme Niki Lauda ou Felipe Massa, sont bien plus enthousiastes.

"J'adore la constance" a écrit Wurz, le président du GPDA (Grand Prix Drivers' Association) sur Twitter, "mais franchement ! Que va-t-il arriver ensuite ? Des règles sur les coupes de cheveux ?"

Felipe Massa, lui, ne comprend pas les critiques, et fait partie de ceux qui pensent qu'un pilote doit avoir le même casque ou en tout cas un design similaire tout au long de sa carrière. Il roule d'ailleurs toujours avec son fameux casque bleu, jaune et vert.

"Le casque est votre deuxième tête, votre deuxième visage. Je ne comprends pas l'intérêt d'en changer constamment" a déclaré le pilote Williams, qui a trouvé un allié de poids en la personne de Niki Lauda.

Le Président Non-exécutif de Mercedes ajoute que de trop nombreux casques créent de la confusion : "Je pense que la règle a du sens, parfois, je ne peux même pas reconnaître mes propres pilotes dans la voiture !"

"Celui qui en souffrira le plus sera Sebastian [Vettel]", s'esclaffait de manière légère Ricciardo, hier, dans un grand sourire.

Article suivant
Max Chilton déjà très rapide aux Etats-Unis

Article précédent

Max Chilton déjà très rapide aux Etats-Unis

Article suivant

Sauber - Un moteur Ferrari plus vigoureux en 2015

Sauber - Un moteur Ferrari plus vigoureux en 2015
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Alexander Wurz , Felipe Massa Boutique , Niki Lauda
Équipes Mercedes Boutique , Williams
Soyez le premier à recevoir
toute l'actu