Le retrait de l'antipatinage ne perturbe pas Kubica

Remise en cause de la sécurité, retour aux vraies valeurs du sport automobile,

Remise en cause de la sécurité, retour aux vraies valeurs du sport automobile, ... Chaque pilote a pu se faire sa propre opinion sur l'influence de la suppression des aides au pilotage.

Lors des essais de Jerez qui se sont disputés récemment, Robert Kubica, qui n'a disputé que 22 Grands Prix en F1, a testé une BMW privée de l'antipatinage. Selon lui, ce changement de réglementation n'aura aucun impact sur ses résultats.

"Pour moi ce n'est pas vraiment un problème. Evidemment nous devons modifier les réglages de la voiture et adapter notre style de pilotage, mais je me suis acclimaté très rapidement aux différentes conditions."

"Je me suis adapté très rapidement aux pneumatiques de cette année alors qu'auparavant j'utilisais des Michelin. Donc je pense qu'il n'y aura pas de problème."

Après une saison 2007 qui a vu l'avènement de BMW-Sauber au sommet de la hiérarchie, les membres de l'écurie germano-suisse ont conscience qu'il ne sera pas facile de faire mieux en 2008.

"La prochaine étape importante aura lieu l'année prochaine, et je pense qu'il sera difficile de reproduire d'aussi bons résultats," précise le pilote polonais.

"Je crois que cette saison sera très importante pour l'équipe car nous devons rééditer nos performances, et ce ne sera pas simple car tout le monde travail en F1, personne ne s'endort. L'année a été difficile, et l'hiver sera rude."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Robert Kubica
Équipes Sauber
Type d'article Actualités