Le rêve américain de Tristan Vautier

L'histoire de Tristan Vautier a tout du rêve américain, le pilote français a en effet tenté sa chance de l'autre côté de l'Atlantique en 2010 et est désormais en IndyCar, la catégorie reine de la monoplace aux USA

L'histoire de Tristan Vautier a tout du rêve américain, le pilote français a en effet tenté sa chance de l'autre côté de l'Atlantique en 2010 et est désormais en IndyCar, la catégorie reine de la monoplace aux USA.

En Europe, après avoir passé deux années en Formule Renault avec une place de deuxième du championnat à la clé, Vautier part en 2009 vers la Formula Palmer Audi, qui a notamment vu passer les frères Jousse. Il termine 4e du championnat.

Mais comme beaucoup de jeunes pilotes, il arrive à court de moyens pour poursuivre et se tourne alors vers les Etats-Unis et la "Mazda Road to Indy", qui contient toutes les séries pour monter progressivement vers l'IndyCar.

Il fait alors une première année dans le championnat de Star Mazda, avec à la clé deux victoires et une cinquième place finale. Il va voir Sam Schmidt, le roi de l'Indy Lights, en 2011 pour un volant dans son équipe. Ce dernier lui dit de remporter le titre en Star Mazda et de venir le revoir ensuite.

Vautier s'exécute et écrase la compétition en 2011 en Star Mazda. Il retourne alors voir Schmidt qui tient sa promesse et permet au Français d'essayer une de ses monoplaces. Le test est concluant et Vautier dispute la saison 2012 en Indy Lights chez Sam Schmidt Motorsports.

Les performances du jeune rookie sont sensationnelles et il remporte le titre dès sa première tentative ! Schmidt lui offre alors un essai dans une de ses IndyCar à Sebring. D'entrée, Vautier se place à une demi-seconde de Will Power, le roi incontesté des circuits routiers et urbains !

Rebelote lors des essais à Barber, Vautier est aux avants-postes, ce qui lui ouvre les portes de l'IndyCar grâce à sa bourse d'un million de dollars pour avoir remporté le titre en Indy Lights, sorte de GP2 américain.

Vautier arrive donc à St Petersburg en tant que rookie mais cela ne l'impressionne guère, il se qualifie en sixième position pour sa première course, très loin devant son équipier Simon Pagenaud, pourtant très bien coté par les patrons d'écurie !

En course Vautier tient son rang mais il doit malheureusement abandonner, la faute à un problème d'échappement de son moteur Honda. Il en ressort toutefois que ce petit Frenchie risque de faire très mal toute cette saison...

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Sam Schmidt , Will Power , Simon Pagenaud , Tristan Vautier
Type d'article Actualités