Le tandem Vettel-Roquelin sera séparé en fin de saison

partages
commentaires
Le tandem Vettel-Roquelin sera séparé en fin de saison
25 août 2014 à 18:00

En fin de saison, la collaboration entre Sebastian Vettel et son ingénieur de course Guillaume Roquelin prendra fin

En fin de saison, la collaboration entre Sebastian Vettel et son ingénieur de course Guillaume Roquelin prendra fin. Le Français va prendre du galon au sein de l'écurie Red Bull Racing, laissant le quadruple Champion du Monde travailler en tandem avec un nouvel arrivant.

En fin d'année, Adrian Newey prendra du recul avec la Formule 1, tout en restant sous contrat avec Red Bull pour travailler sur d'autres projets. L'équipe de Milton Keynes a déjà annoncé que son directeur technique ne serait pas directement remplacé, mais une réorganisation sera nécessaire. Celui que l'on surnomme affectueusement "Rocky" en sera l'un des bénéficiaires avec de nouvelles responsabilités plus importantes.

"Il y a des mesures de restructuration pour améliorer l'équipe", a confirmé Helmut Marko au micro de Sky à Spa-Francorchamps, tandis que Newey lui-même citait Roquelin parmi les personnes aptes à mener l'équipe sur le plan technique :"Je crois qu'avec Paul Monagan, 'Rocky' et Simon [Rennie], nous avons trois personnes techniquement très compétentes et je ne vois aucune raison pour laquelle ils ne pourraient pas être en mesure de prendre ces décisions."

Le nouvel ingénieur de course de Vettel en 2015 pourrait arriver de chez Force India. Actuellement en tandem avec Sergio Pérez, Gianpiero Lambiase serait ainsi en tête de liste selon le quotidien Die Welt. Quoi qu'il en soit, le pilote allemand est directement impliqué dans le processus de sélection selon Red Bull. "Sebastian sait qui va arriver, il a été impliqué dans les discussions", a affirmé Marko.

Prochain article Formule 1
GP de Belgique : 150 pour Newey, Bottas relève Williams

Article précédent

GP de Belgique : 150 pour Newey, Bottas relève Williams

Article suivant

Rosberg : "Ma vision des événements est très différente"

Rosberg : "Ma vision des événements est très différente"
Load comments