Le travail de Red Bull sur les échappements a payé

Christian Horner est persuadé que les risques pris en Chine par Red Bull, ayant décidé d’aligner deux types d’échappements différents sur les monoplaces de Webber et Vettel, porte ses fruits dans les résultats des qualifications de ce weekend

Christian Horner est persuadé que les risques pris en Chine par Red Bull, ayant décidé d’aligner deux types d’échappements différents sur les monoplaces de Webber et Vettel, porte ses fruits dans les résultats des qualifications de ce weekend.

Adrian Newey voulait aligner deux voitures différentes en Chine pour comprendre nos dernières évolutions sur les échappements et nous avons collecté beaucoup d’informations à cette occasion”, avoue ainsi Horner, qui évoque un test grandeur nature au micro de Sky Sports.

Cela a contribué à nous permettre d’avoir les meilleures spécificités ce weekend. Mark est en grande forme et c’est génial d’être en pole pour la première fois cette saison avec Seb. C’est un plaisir de ne pas pouvoir parler à nos deux pilotes s’ils sont enconférence de presse post qualificative”!

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Adrian Newey
Type d'article Actualités