Formule 1
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
11 jours

Leclerc n'a "peut-être pas été assez clair" à Monaco

partages
commentaires
Leclerc n'a "peut-être pas été assez clair" à Monaco
Par :
6 juin 2019 à 17:17

Charles Leclerc tient à ranger au placard le douloureux souvenir de son élimination en qualifications à Monaco, et insiste sur l'absence de toute polémique interne. Le pilote Ferrari prend même sur lui le fait de s'estimer partiellement responsable de sa mésaventure.

Deux semaines après un week-end cauchemardesque à domicile lors du Grand Prix de Monaco, Charles Leclerc entend évidemment rebondir à Montréal. Ferrari est dos au mur depuis quelques semaines déjà, et le Monégasque a subi le camouflet d'une élimination en Q1 suite à une mauvaise décision stratégique de l'écurie. Rapidement, il avait demandé des explications, tandis que la Scuderia n'avait ni tardé ni manqué de reconnaître son erreur.

De quoi changer la donne dans l'approche future ? "Pas vraiment", répond ce jeudi un Charles Leclerc qui a mis l'épisode derrière lui, et qui laisse même apparaître une légère part de responsabilité dans l'épisode des qualifications en Principauté. "Je considère toujours qu'ils ont quand même beaucoup plus de données que moi dans la voiture", assure-t-il. "Par contre, ce qui est sûr, c'est que dans la voiture je n'ai peut-être pas été assez clair sur ce que je voulais et sur ça, je m'améliorerai. Mais je pense que c'est juste de l'expérience qui rentre."

Lire aussi :

Pas de polémique donc, et voici toute l'écurie de Maranello tournée vers une piste de Montréal qui prend déjà des airs de point crucial dans la saison. Car le profil du Circuit Gilles-Villeneuve a, sur le papier, tout pour faire briller la SF90, et les hommes en rouge ne peuvent pas le nier. "Je pense que c'est une piste qui devrait plutôt nous convenir, plus en tout cas que les dernières", avoue Leclerc. "Il y a des longues lignes droites, la vitesse de pointe est normalement notre point positif donc j'espère qu'on pourra prendre l'avantage avec ça et vivre un bon week-end ici."

"Il n'y a pas de choses que je crains. C'est un circuit qui n'est pas facile, les vibreurs sont très hauts et les murs très proches. Le principal défi sera d'essayer de repousser les limites petit à petit pour arriver le plus proche des murs pendant les qualifs sans jamais les toucher. S'il y a une partie de la piste qui est plus compliquée, c'est surtout le dernier virage, cette chicane très rapide avec les vibreurs que l'on doit prendre et qui sont assez hauts. Ce n'est pas facile mais c'est une partie que j'aime beaucoup."

Ni "dépité", ni "découragé"

Charles Leclerc, Ferrari SF90

Mais, il y a un mais. La monoplace 2019 reste une machine difficile à dompter, et plus particulièrement pour faire fonctionner ses pneumatiques, pas totalement compris encore dans la plupart des écuries du plateau. Gare donc à la douche froide, pour une écurie au Cheval Cabré qui a subi la loi de Mercedes lors des six premiers Grands Prix. "Dans l'écurie, on veut juste essayer de donner le meilleur de nous-mêmes, de faire le meilleur résultat possible", insiste Leclerc. "On est conscients que pour l'instant, Mercedes est au-dessus et qu'il va falloir beaucoup bosser pour essayer de les rattraper."

"Dépité, je ne le suis pas, c'est sûr et certain", martèle-t-il. "Découragé, il ne faut pas l'être non plus. Je pense que toute l'équipe est en train de vraiment bosser un maximum pour tenter de réduire l'écart qu'il y a entre Mercedes et nous. La mentalité est la même pour moi, j'essaie vraiment d'aider les ingénieurs pour leur faire comprendre ce dont on a besoin avec la voiture, et essayer de progresser pour rattraper Mercedes."

Article suivant
Norris a découvert le style de Verstappen lors de courses en ligne

Article précédent

Norris a découvert le style de Verstappen lors de courses en ligne

Article suivant

Comment les écuries ont modifié leurs ailerons au Canada

Comment les écuries ont modifié leurs ailerons au Canada
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP du Canada
Catégorie Jeudi
Pilotes Charles Leclerc
Équipes Ferrari Boutique
Auteur Basile Davoine