Un Leclerc "en colère" explique sa fin de Q2 difficile

Charles Leclerc n'a pas caché sa colère à l'issue des qualifications du GP de Russie 2020 de F1 dont il a manqué la Q3 à cause de mauvaises informations communiquées par Ferrari.

Un Leclerc "en colère" explique sa fin de Q2 difficile

Charles Leclerc était pour le moins mécontent à la sortie de son cockpit, qu'il a rapidement quitté sans même s'arrêter dans son garage, après son élimination en Q2 du GP de Russie. Le Monégasque, 11e, a joué de malchance et d'une mauvaise gestion des écarts en fin de seconde partie des qualifications.

L'accident de Sebastian Vettel, qui a entraîné le drapeau rouge à deux minutes et 15 secondes de la fin de la Q2, a occasionné pour Leclerc une frayeur, évitant de justesse de percuter la Ferrari de son équipier. Obligé de s'élancer dans un essaim de monoplaces pour tenter d'aller dans le top 10, il n'a pas réussi à tirer son épingle du jeu, manquant le passage en Q3 pour 0"043. De mauvaises informations de son stand concernant la proximité en piste d'Esteban Ocon ont selon lui joué un rôle dans cet échec relatif.

Lire aussi :

"Ils m'ont dit que j'avais Ocon derrière moi, à une ou deux secondes. En réalité, je pense qu'il était plus loin, que j'avais plus de marge. Je suis en colère actuellement, car tout est frais. Je dois me calmer. La course c'est demain, la course c'est là que nous marquons les points. Mais pour moi, c'est un week-end difficile. En essais, je n'ai pas bien piloté, ensuite j'ai commencé à trouver le rythme en qualifications. Mais je n'ai pas été capable de démontrer le potentiel de la voiture, et je suis désolé."

Puis il a ajouté pour Canal+ : "C’est encore tout frais, donc c’est sûr que je ne suis pas content parce que j’ai galéré tout le week-end, j’ai mal conduit – en tout cas hier en EL1, EL2 –, même ce matin ce n’était pas encore top, top. Et là en qualifs, je commençais à prendre le rythme. Après, il y avait… Enfin, on ne serait pas partis cinquième sur la grille de demain, mais je pense à une huitième place, on aurait joué dans ces eaux-là."

"Et puis voilà, malheureusement on n’a pas pu montrer le potentiel qu’on avait aujourd’hui donc c’est un petit peu frustrant mais je vais me calmer et demain c’est la course. On part 11e : d’un côté c’est positif parce qu’on est les premiers à avoir le choix des pneus pour le départ, donc j’espère qu’on pourra bénéficier de cet avantage-là."

Lire aussi :

"[La colère] est instantanée, après c’est sûr que la situation [de Ferrari] en général fait que j’ai encore plus envie de prendre chaque opportunité qu’on a, et donc j’ai toujours envie d’essayer de tirer le maximum de la voiture. Et aujourd’hui on n’a pas pu le montrer, donc voilà c’est frustrant. Après la colère me passera, je me calmerai pour demain et j’espère qu’on réussira à faire une bonne course."

Concernant l'accident de Vettel, qui est survenu à la sortie du virage 4 et a contraint Leclerc, premier pilote à arriver derrière l'Allemand, à une action de dernière minute pour éviter le contact, il explique : "C'était assez effrayant, mais heureusement il va bien, et ça n'a pas été pire que ça. Pour le moment, c'est plutôt la déception de ne pas aller en Q3."

Quant au quadruple Champion du monde, il raconte : "Déjà, dans le virage 2, j'ai perdu la voiture, et à nouveau dans le virage 4, et je n'ai pas pu la rattraper. En qualifs, j'ai eu du mal, surtout dans le premier secteur. J'ai évidemment essayé de prendre un petit peu plus de risques. [...] Je ne suis évidemment pas heureux mais, oui, par rapport à la séance du matin, j'ai eu plus de mal dans l'après-midi."

partages
commentaires

Voir aussi :

Hamilton : "C'est le pire endroit pour être en pole"
Article précédent

Hamilton : "C'est le pire endroit pour être en pole"

Article suivant

Hamilton et trois pilotes échappent à une pénalité à Sotchi

Hamilton et trois pilotes échappent à une pénalité à Sotchi
Charger les commentaires
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021
Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda Prime

Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda

Max Verstappen trouve les pénalités moteur "illogiques", toutefois elles sont en vigueur depuis désormais quatre saisons et ont en grande partie été façonnées par les difficultés rencontrées par Honda au moment de son retour en F1. Retour sur l'évolution récente des sanctions concernant les unités de puissance.

Formule 1
20 nov. 2021