Leclerc : "J'ai fait une erreur dans le dernier tour"

partages
commentaires
Leclerc : "J'ai fait une erreur dans le dernier tour"
Par :
13 avr. 2019 à 07:43

Quatrième des qualifications du Grand Prix de Chine, Charles Leclerc se satisfait des progrès effectués au fil des séances, mais pas du résultat final, déplorant notamment une erreur commise dans son ultime tentative.

Charles Leclerc, Ferrari
Charles Leclerc, Ferrari SF90
Charles Leclerc, Ferrari SF90
Charles Leclerc, Ferrari SF90, dans les stands durant les essais
Charles Leclerc, Ferrari SF90
Charles Leclerc, Ferrari SF90

Sur un nuage en qualifications comme en course à Bahreïn il y a deux semaines, Charles Leclerc vit un week-end plus chaotique à Shanghai, mais le Monégasque a répondu présent ce samedi dans l'exercice du tour rapide. Quatrième sur la grille, il a néanmoins dû s'avouer vaincu, par des Mercedes un ton au-dessus ainsi que par son coéquipier Sebastian Vettel... pour 17 millièmes. 

Perfectionniste au possible, Leclerc se montre mitigé après cette séance de qualifications, considérant qu'il y avait clairement mieux à faire, tout en sachant que sa place sur la grille reste positive dans l'optique de signer un bon résultat. De quoi souffler le chaud et le froid au micro de Canal+.

Voir aussi :

"D’un côté je suis très content parce qu’après les EL3, j’étais un peu perdu, il nous manquait pas mal de performance, je ne me sentais pas à l’aise avec la voiture", explique le pilote Ferrari. "On a fait quelques pas dans la bonne direction pour la qualif. Je pense que j’ai fait un assez gros pas en avant au niveau du pilotage également, donc pour ça je suis content."

"Après, il y avait le potentiel de faire mieux aujourd’hui et j’ai fait une erreur dans le dernier tour, donc je suis déçu, vous commencez à me connaître ! Je suis déçu quand je ne fais pas le job comme il faut. On essaiera de se rattraper demain."

Si à Bahreïn les Ferrari avaient affiché le meilleur rythme, c'est Mercedes qui a repris la main pour le moment en Chine, confirmant les prédictions de Leclerc dès le début du week-end lorsqu'il assurait que l'écart n'était pas celui que le constructeur allemand pouvait laisser penser. "Honnêtement je pense qu’ils étaient forts tout le week-end, surtout Valtteri [Bottas]", souligne Leclerc. "Lewis [Hamilton] a réussi à mettre le tour quand il le fallait, donc non, je ne suis pas forcément surpris."

Article suivant
Après des essais libres difficiles, Hamilton n'a "pas abandonné"

Article précédent

Après des essais libres difficiles, Hamilton n'a "pas abandonné"

Article suivant

Vettel ne pouvait pas aller chercher les Mercedes

Vettel ne pouvait pas aller chercher les Mercedes
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Chine
Catégorie Qualifications
Pilotes Charles Leclerc
Équipes Ferrari Boutique
Auteur Basile Davoine
Soyez le premier à recevoir
toute l'actu