Un an après, Leclerc et Gasly n'oublient pas Anthoine Hubert

Voilà un an qu'Anthoine Hubert nous a quittés, et c'est un Grand Prix de Belgique très émouvant qui s'annonce en conséquence.

Un an après, Leclerc et Gasly n'oublient pas Anthoine Hubert

Le 31 août dernier, Anthoine Hubert perdait la vie dans un accident lors de la Course Principale de Formule 2 à Spa-Francorchamps, percuté de côté et de plein fouet par la monoplace de Juan Manuel Correa. Ce dernier, grièvement blessé aux jambes, poursuit encore sa convalescence à ce jour.

Lire aussi:

Le décès d'Hubert, jeune pilote aussi prometteur qu'apprécié, a eu l'effet d'un séisme dans le paddock – en particulier pour ses pairs francophones, qui avaient grandi avec lui. Le lendemain, Charles Leclerc avait remporté sa première victoire en Formule 1, mais le Monégasque ne pourra jamais oublier ce terrible samedi d'été en Belgique.

"Le circuit de Spa-Francorchamps a une place spéciale dans mon cœur", déclare Leclerc. "Si c'est ici que j'ai remporté ma première victoire, c'est aussi là que nous avons perdu notre ami Anthoine l'an dernier. Le retour sur ce circuit sera difficile, et il sera dans nos pensées tout le week-end."

L'émotion est également vive pour Pierre Gasly, qui faisait partie des plus proches amis d'Hubert, les deux jeunes hommes étant nés la même année et ayant suivi le même cursus sport-études de la FFSA au Mans.

"Cette année, retourner en Belgique sera aussi un moment triste, car cela fait tout juste un an qu'Anthoine a perdu la vie après ce terrible accident dans la course de F2 à Spa", commente Gasly. "Je le connaissais depuis mes sept ans en karting ; nous avons été dans la même école sous l'égide de la fédération française de sport automobile, de mes 13 ans à mes 19 ans, et nous avons partagé un appartement pendant six ans. Je pense que tout le monde dans le paddock va prendre le temps de penser à lui."

Nombre d'autres pilotes ont eux aussi exprimé leur tristesse à l'aube du Grand Prix de Belgique, notamment ceux de McLaren. "Alors que nous retournons à Spa cette année, nous prendrons le temps de nous rappeler Anthoine, qui y a malheureusement perdu la vie l'an dernier. Il était un jeune talent enthousiasmant qui nous a quittés trop tôt, et nous nous souviendrons toujours de lui où que nous courions, mais encore plus à Spa", indique Carlos Sainz, tandis que Lando Norris acquiesce : "Toute la communauté du sport auto a été choquée et attristée parce qui s'est passée, et il sera dans nos pensées lorsque nous y courrons à nouveau cette année."

À noter que le circuit de karting d'Angerville a été rebaptisé Circuit International Anthoine Hubert : le protégé de Renault avait fait ses gammes à l'ASK Angerville, dont il a été licencié de 2004 jusqu'à son décès.

partages
commentaires

Voir aussi :

Ferrari évalue la suite à donner à l'appel contre Racing Point
Article précédent

Ferrari évalue la suite à donner à l'appel contre Racing Point

Article suivant

Les écuries vont avoir droit à plus de staff sur place

Les écuries vont avoir droit à plus de staff sur place
Charger les commentaires
Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen Prime

Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen

Mercedes a mené la danse lors des essais de la première course de Formule 1 à Djeddah, où Red Bull n'était pas dans le rythme, tant sur les tours lancés que sur les longs relais. Mais, si Max Verstappen peut inverser la tendance samedi, des facteurs familiers à la Formule E pourraient être décisifs dans un nouveau duel serré avec Lewis Hamilton.

Formule 1
4 déc. 2021
Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Formule 1
3 déc. 2021
Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Formule 1
2 déc. 2021
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021