Leclerc : Ce qu'a fait Hamilton au Brésil va "au-delà" de la voiture

Alors que beaucoup relativisent la performance de Lewis Hamilton pendant le Grand Prix de São Paulo, Charles Leclerc estime pour sa part que le Britannique est allé "au-delà de ce qu'une voiture peut donner".

Leclerc : Ce qu'a fait Hamilton au Brésil va "au-delà" de la voiture

La victoire de Lewis Hamilton au Grand Prix de São Paulo est intervenue au terme d'un week-end compliqué pour le Britannique et son écurie Mercedes, puisqu'après avoir dominé les qualifications du vendredi, le duo a été disqualifié pour une infraction liée au DRS. Renvoyé en 20e et dernière place sur la grille de la course sprint, le septuple Champion du monde est remonté jusqu'à la cinquième position en 24 tours.

Le lendemain, écopant d'une pénalité pour changement d'un élément moteur, il s'est retrouvé cette fois partant depuis la 10e position sur la grille. Il est tout de même rapidement remonté et s'est vite retrouvé en lutte pour la victoire face à son rival pour le titre, Max Verstappen. Le duel avec ce dernier a fini par tourner à l'avantage de Hamilton, à une douzaine de tours du but.

Dès les EL1, la Mercedes #44 a donc été équipée d'un moteur à combustion interne neuf, qui a semblé procurer un avantage de vitesse, ce qui est logique pour un élément peu usé. Aussi, au fil des différentes étapes du Grand Prix, d'aucun ont insisté sur ce paramètre, ainsi que sur la possibilité d'un aileron arrière trop flexible, à l'image du clan Red Bull, pour tenter d'expliquer la différence de rythme, même avec une monoplace comme la RB16B.

Cependant, pour d'autres, comme Charles Leclerc, l'explication du niveau affiché par Hamilton n'est pas à rechercher uniquement du côté de la W12. "Bien sûr, Mercedes et Red Bull ont une voiture forte en ce moment, mais ce que Lewis a montré ce week-end, je pense que ça va au-delà de ce qu'une voiture peut donner", a déclaré Leclerc.

"Il a réalisé une performance vraiment impressionnante. Alors oui, il faut lui rendre justice. Gagner après tout ce qui lui est arrivé ce week-end est un superbe accomplissement. Je pense que cela doit être vu en-dehors de la performance de la voiture. Je pense qu'il a juste fait un excellent travail."

Une position partagée par Carlos Sainz, son équipier chez Ferrari, qui ne voit pas d'opposition entre une excellente voiture et un excellent pilote. "Ouais, je continue à voir ces débats sur les réseaux sociaux et partout. Et je continue à me demander pourquoi ça ne peut pas être les deux. Je pense que c'était la combinaison d'un grand pilote, d'un grand talent qui, ce week-end, a été inspiré et d'une voiture qui, ce week-end, était très dominante, comme la Mercedes ; nous l'avons vu dès les EL1."

"Je me demande pourquoi ça ne peut pas être à la fois le pilote et la voiture. Et je leur donnerais une note parfaite de 10 à tous les deux. Vous savez, une chose ne vient pas sans l'autre et l'autre ne vient pas sans l'une. Ce qu'ils ont fait [à Interlagos] était juste une performance incroyable, donc je félicite à la fois Lewis et Mercedes."

Quant à Pierre Gasly, interrogé à l'issue de la course de dimanche dernier par Canal+, il avait lancé au sujet de Hamilton : "C'est... pour moi c'est impressionnant. Après ça ne me surprend pas. Je sais qu'il est à un niveau, avec son expérience, ce n'est pas pour rien qu'il est sept fois Champion du monde et il l'a prouvé encore aujourd'hui. Je ne pense pas que sa voiture soit beaucoup mieux que les Red Bull. Mais ce qu'il a fait... Partir dernier hier, remonter, dixième aujourd'hui et gagner la course, c'est assez hallucinant et grand bravo à lui. Je pense que pour le championnat ça va être assez chaud jusqu'à Abu Dhabi."

Lire aussi :
partages
commentaires
Le manque de progrès de Giovinazzi lui a coûté sa place en F1
Article précédent

Le manque de progrès de Giovinazzi lui a coûté sa place en F1

Article suivant

La F1 admet que Djeddah sera prêt "à la dernière minute"

La F1 admet que Djeddah sera prêt "à la dernière minute"
Charger les commentaires
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021
Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ? Prime

Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ?

Retour en détail sur les essais des nouveaux pneus Pirelli avec Mario Isola, chef du projet F1 de la marque italienne.

Formule 1
20 déc. 2021
L'investissement de 17000€ qui a prouvé sa valeur en F1 Prime

L'investissement de 17000€ qui a prouvé sa valeur en F1

Initialement controversé en raison de son effet sur l'esthétique et le poids des Formule 1, le Halo a gagné en reconnaissance depuis son introduction en 2018. Pat Symonds se penche sur la création d'un sauveur de vies.

Formule 1
18 déc. 2021