Leclerc a moulé son baquet Ferrari à Maranello

partages
commentaires
Leclerc a moulé son baquet Ferrari à Maranello
Par :
7 févr. 2019 à 17:43

Le nouveau pilote Ferrari s'est installé pour la première fois dans la monoplace qu'il pilotera cette saison.

Charles Leclerc était à Maranello ce jeudi, où il a procédé au moulage de son baquet pour la saison 2019. Le pilote monégasque a pris place pour la première fois dans la nouvelle monoplace conçue par Ferrari. Celle-ci est pour le moment affublée du nom de code interne 670. Le nom définitif sera connu lors de la présentation officielle la semaine prochaine. 

"Pendant qu'il était à la Gestiona Sportiva, Charles a profité de l'occasion pour rencontrer le directeur et team principal, Mattia Binotto, et saluer le reste de l'équipe", fait savoir la Scuderia.

Lire aussi :

Àgé de 21 ans, Charles Leclerc a disputé sa première saison complète en F1 l'an dernier avec Sauber. Membre de la Ferrari Driver Academy, il a été rapidement promu pour remplacer Kimi Räikkönen et faire équipe cette année avec Sebastian Vettel

Si ce premier rêve s'est réalisé, il est loin d'être le dernier. "Mon rêve d'enfant, depuis toujours, est d'être Champion du monde un jour", a rappelé Leclerc dans les colonnes de F1 Racing. "Alors c'est vraiment quelque chose que j'aimerais accomplir d'ici cinq ans."

Ferrari présentera sa monoplace 2019 le vendredi 15 février à partir de 10h45, à travers un live streaming depuis Maranello. L'écurie italienne aurait également prévu d'effectuer un roulage limité à Barcelone le dimanche 17 février, dans le cadre d'une séance respectant les restrictions habituelles pour un tournage promotionnel, à savoir 100 km maximum avec des pneus de démonstration. 

Les essais hivernaux débuteront le lundi 18 février en Catalogne, pour quatre journées complètes, avant une seconde session de quatre jours du 26 février au 1er mars. 

Charles Leclerc, Ferrari, à Maranello

Article suivant
Grosjean : "Nous avons placé la barre assez haut l'an dernier"

Article précédent

Grosjean : "Nous avons placé la barre assez haut l'an dernier"

Article suivant

Diaporama - Quand les F1 se parent d'or et de noir

Diaporama - Quand les F1 se parent d'or et de noir
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Charles Leclerc
Équipes Ferrari Boutique
Auteur Basile Davoine