Malgré son top 10, Leclerc "pense vraiment avoir fait le con"

Étonnant dixième à Barcelone, le pilote Alfa Romeo Sauber regrette toutefois une erreur qui lui a peut-être coûté une place de mieux.

Malgré son top 10, Leclerc "pense vraiment avoir fait le con"
Charles Leclerc, Sauber C37, Fernando Alonso, McLaren MCL33 et Esteban Ocon, Force India VJM11
Carlos Sainz Jr., Renault Sport F1 Team R.S. 18, Charles Leclerc, Sauber C37, Fernando Alonso, McLaren MCL33 et Esteban Ocon, Force India VJM11
Charles Leclerc, Sauber C37
Charles Leclerc, Sauber C37
Charles Leclerc, Sauber C37 aux stands
Charles Leclerc, Sauber et Peter Sauber, sur la grille
Charles Leclerc, Sauber C37 au départ de la course
Charles Leclerc, Sauber C37
Charles Leclerc, Sauber C37 devant Fernando Alonso, McLaren MCL33
Gino Rosato, Ferrari et Charles Leclerc, Sauber
Charles Leclerc, Sauber C37

Très beau sixième à Bakou il y a deux semaines, Charles Leclerc a fait preuve d'une sacrée solidité à Barcelone, sur un tracé plus conventionnel et où Sauber s'attendait à souffrir. Il n'en a rien été, et les fruits d'un bon départ ont pu être récoltés. Passé à travers les embûches de l'accrochage entre Grosjean, Hülkenberg et Gasly, le Monégasque s'est immédiatement retrouvé dans le bon wagon et a été en position de marquer des points tout au long du Grand Prix. Ce qu'il a fait en terminant dixième, pour ajouter une unité à son compteur comme à celui de son équipe.

Pouvait-il s'attendre à une performance aussi aboutie ce dimanche ? "Surtout pas sur ce circuit", admet-il au micro de Canal+, avant de laisser place à son perfectionnisme. En dépit de son bon résultat, il ruminait en effet à l'arrivée sa perte de la neuvième place face à Sergio Pérez, chaussé des pneus tendres dans le dernier relais : "Je suis un peu déçu, j’ai fait une connerie à la fin, même si Pérez avait des pneus plus frais que nous. Il est très compliqué de doubler ici et, si je n’avais pas fait cette erreur, j’aurais pu rester devant. C’est un peu dommage, mais c’est comme ça. Aujourd’hui je pense vraiment avoir fait le con, désolé pour le gros mot !" 

"Nous pensions pouvoir viser le top 15"

Si le Champion de F2 en titre s'attarde sur cette erreur, elle n'enlève rien à sa performance, ni aux progrès de son écurie. Pourtant, il le confesse, c'est avant tout de son côté qu'il ressent les améliorations, tandis que la C37 évolue encore assez peu, mais se bonifie grâce à la compréhension qu'acquiert l'écurie suisse.

"Je pense qu’on a pris un super bon départ aujourd’hui, puis l’équilibre de la voiture était bon", résume Leclerc. "Depuis Shanghai, on n’a pas non plus de révolution sur la voiture. Ce que je vois, c’est surtout que j’ai demandé une voiture plus souple, et ça m’aide à repousser les limites."

"Je suis très content, je continue de penser qu'il y a des choses que j'aurais pu mieux faire, mais dixième à Barcelone, nous ne nous y attendions pas. En début de semaine, nous pensions pouvoir viser le top 15. Des points deux fois d'affilée, c'est génial. C'est très difficile, surtout ici à Barcelone, car les trois premiers virages sont très rapides, on perd beaucoup d'appui et la voiture est soudain très légère. On a du mal à maintenir les températures." 

Satisfait de sa courbe de progression, Charles Leclerc peut rentrer chez lui satisfait, et y rester pour préparer son rendez-vous à domicile, en Principauté.

"Je suis très content de ce début de saison, j'ai beaucoup appris", se félicite-t-il. "Lors des premières courses, je n'ai pas tout fait à la perfection, mais c'est désormais très positif. Nous allons nous efforcer de réaliser ça à chaque week-end désormais. […] J’espère vraiment que ça fera trois courses d’affilée dans les points, en tout cas je vais tout donner car ce sera une course importante pour moi [à Monaco], je vais tout faire pour marquer les esprits."

partages
commentaires
Ricciardo est parti en tête-à-queue au restart

Article précédent

Ricciardo est parti en tête-à-queue au restart

Article suivant

Vettel affirme que la VSC comporte une faille

Vettel affirme que la VSC comporte une faille
Charger les commentaires
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021
Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison Prime

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison

Il y a trente ans, Michael Schumacher réalisait des débuts étincelants en F1 à Spa, avec Jordan, avant de rapidement rejoindre Benetton pour le Grand Prix d'Italie. Ce transfert allait mener l'Allemand à sa première victoire un an plus tard et poser les bases de son ascension vers le titre, qu'il décrocherait en 1994.

Formule 1
14 sept. 2021
Les notes du Grand Prix d'Italie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Italie 2021

Après le Grand Prix d'Italie, quatorzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
13 sept. 2021
La culture de Red Bull, un poids dans sa politique Prime

La culture de Red Bull, un poids dans sa politique

La stratégie par défaut de Red Bull, qui consiste à provoquer des réactions sur les réseaux sociaux chaque fois qu'elle ne parvient pas à obtenir ce qu'elle veut, fait beaucoup de bruit, mais n'a pas vraiment généré de résultats positifs pour l'équipe. Il est temps d'essayer une meilleure tactique.

Formule 1
12 sept. 2021
Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson Prime

Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson

Le Grand Prix d'Italie, à Monza, résonne aussi comme un rappel dramatique de l'accident qui fut fatal à Ronnie Peterson. C'était le 11 septembre 1978, il y a 43 ans.

Formule 1
11 sept. 2021
Comment le nouveau carter de boîte Ferrari améliore son aéro Prime

Comment le nouveau carter de boîte Ferrari améliore son aéro

La saison 2021 de la Formule 1 a posé des défis sans précédent aux équipes, car l'impact de la pandémie de COVID-19 les a empêchées de produire des voitures entièrement nouvelles.

Formule 1
10 sept. 2021
Zandvoort, source d'inspiration pour l'avenir des circuits Prime

Zandvoort, source d'inspiration pour l'avenir des circuits

Les virages inclinés de Zandvoort, qui ont ajouté de l'intrigue à un circuit serré et sinueux, ainsi que les bacs à gravier, ont été les stars du Grand Prix des Pays-Bas. Bien qu'il ne s'agisse pas d'un nouveau concept pour les circuits, il pourrait inspirer d'autres pistes sur la façon de pimenter leurs propres épreuves.

Formule 1
9 sept. 2021