Leclerc veut des réponses sur la fin de Q3 de Ferrari

Charles Leclerc n'a pas compris comment son écurie a pu se manquer en fin de Q3, l'empêchant de réaliser un dernier tour lancé.

Leclerc veut des réponses sur la fin de Q3 de Ferrari

Leclerc a en effet franchi la ligne de chronométrage quelques secondes après la fin de la séance de qualifications. Le Monégasque était auparavant sorti des stands derrière son équipier Sebastian Vettel, qui a lui-même dû patienter jusqu'au dernier moment derrière la McLaren de Carlos Sainz pour lancer son tour, sur le fil par rapport au temps qui restait.

Même si Leclerc comprend les circonstances qui ont conduit à cette situation, il déclare que Ferrari doit examiner ce qui s'est passé car ce n'était pas "comme si Seb ralentissait de façon non nécessaire", suggérant donc qu'il y avait eu un mauvais calcul. "Je n'ai aucune idée [de ce qui s'est passé]", a expliqué par la suite celui qui s'élancera troisième sur la grille. "Mais c'est la vie, parfois ça arrive. Je ne sais pas si la situation était malheureuse ou si nous pouvions faire mieux. Nous allons analyser cela et essayer de comprendre pour ne pas que ça se reproduise."

Lire aussi :

"Nous sommes les seuls à n'avoir pas pu réaliser un tour [en fin de Q3], ce qui est vraiment dommage. Tout le monde a ralenti dans le dernier secteur et nous étions dans une situation où nous ne pouvions pas faire plus à part démarrer le tour à deux dixièmes de Seb, ce qui aurait abouti au même résultat, je n'aurais pas amélioré."

Il est devenu commun depuis quelques années que les pilotes ralentissent fortement en fin de tour de préparation pour créer un écart suffisamment grand avec les voitures qui les précèdent. Le but est d'éviter de rouler dans un flux d'air trop perturbé par le passage de la F1 précédente, afin que l'appui aérodynamique fonctionne le mieux possible dans les virages et fasse perdre le moins de performance. 

Quatrième sur la grille, Vettel a d'ailleurs expliqué que son dernier tour avait largement été compromis par le fait qu'il suivait Sainz de trop près. "Je devais limiter l'écart avec la voiture devant, autour de quatre secondes, ce qui est probablement encore trop proche. Les pneus étaient froids de toute façon, et j'ai déjà perdu [la voiture] dans le premier virage. J'ai manqué l'opportunité. il y avait trop de voitures qui faisaient la queue."

Leclerc promet de prendre des risques au départ

Leclerc a également indiqué ne pas avoir voulu créer de problèmes en tentant de dépasser Vettel. "Je suis resté derrière, mais je savais que ça serait serré. J'avais une marge de cinq secondes au début du tour [à la sortie du virage 3] et nous allions de plus en plus lentement par rapport à cette marge. Je savais combien de temps il restait, je ne voulais pas dépasser Seb parce que ça n'aurait pas été juste, mais il faut analyser car ces choses ne peuvent pas arriver."

Quoi qu'il en soit, il promet d'être offensif demain en course et notamment au moment de l'envol, avec pour objectif de ravir la troisième place du championnat pilotes à Max Verstappen, qui compte 11 points d'avance sur lui. "Je vais prendre pas mal de risques au départ. Je dois prendre des risques, je dois finir devant Max au championnat."

"Je vais assurément tout donner dans les premiers tours, je n'ai pas grand-chose à perdre demain. Nous nous battons avec Max pour la troisième place du championnat, nous démarrons plus ou moins côte à côte, donc la course devrait être excitante demain."

partages
commentaires
Hamilton en discussion avec Ferrari ? "Aucun problème" pour Wolff

Article précédent

Hamilton en discussion avec Ferrari ? "Aucun problème" pour Wolff

Article suivant

Battu 11-10 par Norris en qualifs, Sainz tempère ces chiffres

Battu 11-10 par Norris en qualifs, Sainz tempère ces chiffres
Charger les commentaires
Le "pas en arrière" qui sera bénéfique à la F1 Prime

Le "pas en arrière" qui sera bénéfique à la F1

Ses jours étant apparemment comptés, le MGU-H semble devoir être supprimé des futures règles moteur de la Formule 1, afin d'attirer de nouveaux constructeurs. Bien que cela puisse apparaître comme un changement de direction, les avantages pour les équipes et les fans pourraient faire de cette décision un choix judicieux.

Formule 1
24 sept. 2021
Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire Prime

Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire

La Formule 1 reprend ses droits pour le Grand Prix de Russie, deux semaines après le dernier épisode du combat entre Max Verstappen et Lewis Hamilton. Alors que les incidents de Silverstone et de Monza ont suscité la controverse, ils manquaient heureusement d'un élément qui, jusqu'à présent, sépare la lutte pour le titre de 2021 des pires exemples de batailles peu glorieuses...

Formule 1
23 sept. 2021
Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes Prime

Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes

Le plafonnement des budgets en Formule 1 a été présenté comme le sauveur de plusieurs équipes et a contribué à garantir leur viabilité pour les investisseurs. Mais il existe déjà un autre mécanisme qui a eu le même effet et qui dissuade fortement ceux qui ont les moyens de créer seuls une nouvelle équipe.

Formule 1
22 sept. 2021
Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux" Prime

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux"

Qui mieux que le directeur technique d'Alfa Romeo pour décrire avec précision les enjeux majeurs auxquels est confrontée l'écurie pour préparer 2022 ? Motorsport.com s'est longuement entretenu avec Jan Monchaux.

Formule 1
20 sept. 2021
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

Formule 1
19 sept. 2021
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021