Accrochage Leclerc/Vettel : Ferrari refuse toute analyse "à chaud"

Le Grand Prix du Brésil s'est achevé dans le chaos pour Ferrari, avec un double abandon consécutif à un accrochage entre ses deux pilotes.

Accrochage Leclerc/Vettel : Ferrari refuse toute analyse "à chaud"

C'est un énième épisode dans la gestion des pilotes Ferrari en 2019 qui s'est écrit à Interlagos. Cette fois-ci, la lutte libre entre Charles Leclerc et Sebastian Vettel s'est soldée par un accident en fin de course, qui a conduit à l'abandon des deux pilotes. La Scuderia va devoir recadrer les choses en interne, après avoir tenté plusieurs approches différentes depuis le début de la saison. Mais dans l'immédiat, son patron Mattia Binotto refuse de tirer toute conclusion hâtive. 

"On est déçus, c’est le genre de situation qui ne doit pas arriver", déplore-t-il au micro de Canal+. "Je ne vais pas commenter l’accident, on aura l’occasion en interne de regarder toutes les vidéos, d’analyser les données, d’en parler avec les pilotes. Je ne veux pas le faire à chaud. C’est vrai, c’est un choc très petit, mais ce sont les conséquences, il faut éviter ça."

"On a eu des règlements [internes] au début de l’année et ça n’allait pas, on en a eu d’autres ensuite et ça n’allait pas, et là ils étaient libres de se battre. Ça peut arriver. Je crois que c’est correct de les avoir laissés libres, car la deuxième place au championnat constructeurs est en quelque sorte garantie, donc ils couraient pour eux-mêmes. Mais je crois que pour l’équipe, c’est quand même décevant de voir ce genre de choses."

Lire aussi :

Viendra donc le temps d'asseoir tout le monde autour d'une table et d'apaiser les esprits. Car pour le moment, les deux pilotes ne partagent pas la même vision des choses quant à leur accrochage. Pour Charles Leclerc, qui était en pneus neufs face à son coéquipier en gommes usées, c'est le décalage de l'Allemand dans la ligne droite qui est en cause.

"De mon point de vue j’ai doublé dans le virage 1, c’était un dépassement risqué mais cool dans la voiture", raconte le Monégasque. "Ensuite, jusqu’au virage 4 j’ai essayé de fermer la porte, j’étais conscient que Seb allait essayer à l’extérieur, ce qu’il a fait. Il n’y avait pas beaucoup de place mais il y est quand même allé. J’ai laissé cet espace libre mais vers la fin de la ligne droite il a essayé de se rabattre derrière et j’y étais. On s'est touchés, et ensuite une crevaison pour tous les deux. C’est vraiment dommage que ça se termine comme ça."

Refusant catégoriquement de parler d'un point de bascule dans ses relations avec Vettel, Leclerc a conscience de la faute commise pour l'un comme pour l'autre : "C’est sûr qu’on est tous les deux très désolés pour l’équipe et que l’équipe n’a pas aimé ça. Après on va essayer de remettre les compteurs à zéro et essayer d’aller de l’avant."

Quelque peu désabusé devant la presse après cet incident, Sebastian Vettel a rappelé que voir les deux monoplaces terminer la course était une "priorité" pour toute écurie, ajoutant au sujet de l'accrochage : "Je n'avais pas beaucoup d'espace à droite, et j'étais évidemment mieux sorti du virage 3, j'ai essayé de passer. C'est comme ça."

À noter que les deux pilotes ont été convoqués par les commissaires sportifs pour s'expliquer suite à leur accrochage, mais n'ont pas été sanctionnés

partages
commentaires
Hamilton pénalisé, Sainz sur le podium !
Article précédent

Hamilton pénalisé, Sainz sur le podium !

Article suivant

Verstappen élu "Pilote du Jour" du GP du Brésil 2019

Verstappen élu "Pilote du Jour" du GP du Brésil 2019
Charger les commentaires
Les notes du Grand Prix d'Arabie saoudite 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Arabie saoudite 2021

Après le Grand Prix d'Arabie saoudite, vingt-et-unième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
6 déc. 2021
Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen Prime

Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen

Mercedes a mené la danse lors des essais de la première course de Formule 1 à Djeddah, où Red Bull n'était pas dans le rythme, tant sur les tours lancés que sur les longs relais. Mais, si Max Verstappen peut inverser la tendance samedi, des facteurs familiers à la Formule E pourraient être décisifs dans un nouveau duel serré avec Lewis Hamilton.

Formule 1
4 déc. 2021
Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Formule 1
3 déc. 2021
Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Formule 1
2 déc. 2021
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021