Accrochage Leclerc/Vettel : Ferrari refuse toute analyse "à chaud"

Le Grand Prix du Brésil s'est achevé dans le chaos pour Ferrari, avec un double abandon consécutif à un accrochage entre ses deux pilotes.

Accrochage Leclerc/Vettel : Ferrari refuse toute analyse "à chaud"

C'est un énième épisode dans la gestion des pilotes Ferrari en 2019 qui s'est écrit à Interlagos. Cette fois-ci, la lutte libre entre Charles Leclerc et Sebastian Vettel s'est soldée par un accident en fin de course, qui a conduit à l'abandon des deux pilotes. La Scuderia va devoir recadrer les choses en interne, après avoir tenté plusieurs approches différentes depuis le début de la saison. Mais dans l'immédiat, son patron Mattia Binotto refuse de tirer toute conclusion hâtive. 

"On est déçus, c’est le genre de situation qui ne doit pas arriver", déplore-t-il au micro de Canal+. "Je ne vais pas commenter l’accident, on aura l’occasion en interne de regarder toutes les vidéos, d’analyser les données, d’en parler avec les pilotes. Je ne veux pas le faire à chaud. C’est vrai, c’est un choc très petit, mais ce sont les conséquences, il faut éviter ça."

"On a eu des règlements [internes] au début de l’année et ça n’allait pas, on en a eu d’autres ensuite et ça n’allait pas, et là ils étaient libres de se battre. Ça peut arriver. Je crois que c’est correct de les avoir laissés libres, car la deuxième place au championnat constructeurs est en quelque sorte garantie, donc ils couraient pour eux-mêmes. Mais je crois que pour l’équipe, c’est quand même décevant de voir ce genre de choses."

Lire aussi :

Viendra donc le temps d'asseoir tout le monde autour d'une table et d'apaiser les esprits. Car pour le moment, les deux pilotes ne partagent pas la même vision des choses quant à leur accrochage. Pour Charles Leclerc, qui était en pneus neufs face à son coéquipier en gommes usées, c'est le décalage de l'Allemand dans la ligne droite qui est en cause.

"De mon point de vue j’ai doublé dans le virage 1, c’était un dépassement risqué mais cool dans la voiture", raconte le Monégasque. "Ensuite, jusqu’au virage 4 j’ai essayé de fermer la porte, j’étais conscient que Seb allait essayer à l’extérieur, ce qu’il a fait. Il n’y avait pas beaucoup de place mais il y est quand même allé. J’ai laissé cet espace libre mais vers la fin de la ligne droite il a essayé de se rabattre derrière et j’y étais. On s'est touchés, et ensuite une crevaison pour tous les deux. C’est vraiment dommage que ça se termine comme ça."

Refusant catégoriquement de parler d'un point de bascule dans ses relations avec Vettel, Leclerc a conscience de la faute commise pour l'un comme pour l'autre : "C’est sûr qu’on est tous les deux très désolés pour l’équipe et que l’équipe n’a pas aimé ça. Après on va essayer de remettre les compteurs à zéro et essayer d’aller de l’avant."

Quelque peu désabusé devant la presse après cet incident, Sebastian Vettel a rappelé que voir les deux monoplaces terminer la course était une "priorité" pour toute écurie, ajoutant au sujet de l'accrochage : "Je n'avais pas beaucoup d'espace à droite, et j'étais évidemment mieux sorti du virage 3, j'ai essayé de passer. C'est comme ça."

À noter que les deux pilotes ont été convoqués par les commissaires sportifs pour s'expliquer suite à leur accrochage, mais n'ont pas été sanctionnés

partages
commentaires
Hamilton pénalisé, Sainz sur le podium !
Article précédent

Hamilton pénalisé, Sainz sur le podium !

Article suivant

Verstappen élu "Pilote du Jour" du GP du Brésil 2019

Verstappen élu "Pilote du Jour" du GP du Brésil 2019
Charger les commentaires
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021
Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ? Prime

Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ?

Retour en détail sur les essais des nouveaux pneus Pirelli avec Mario Isola, chef du projet F1 de la marque italienne.

Formule 1
20 déc. 2021
L'investissement de 17000€ qui a prouvé sa valeur en F1 Prime

L'investissement de 17000€ qui a prouvé sa valeur en F1

Initialement controversé en raison de son effet sur l'esthétique et le poids des Formule 1, le Halo a gagné en reconnaissance depuis son introduction en 2018. Pat Symonds se penche sur la création d'un sauveur de vies.

Formule 1
18 déc. 2021