Leclerc doute que Vettel soit déstabilisé par son avenir incertain

L'avenir de Sebastian Vettel chez Ferrari s'écrit en pointillés, dans un contexte où le contrat actuel de l'Allemand expirera à la fin de la saison 2020, mais d'après Charles Leclerc, cela ne l'empêchera pas d'évoluer à son meilleur niveau.

Leclerc doute que Vettel soit déstabilisé par son avenir incertain

Charles Leclerc et Sebastian Vettel ont été associés pour la première fois en 2019, et le jeune Monégasque a fait sensation en devançant son coéquipier quadruple Champion du monde au championnat – avec au passage ses deux premières victoires en Formule 1, en Belgique et surtout en Italie devant les Tifosi.

Lire aussi :

Leclerc a été récompensé de ses performances par un contrat à long terme qui le lie à la Scuderia jusqu'à fin 2024, tandis que celui de son partenaire va s'achever en fin d'année, mais il doute que cela influence leur rapport de force.

"Je me sens très chanceux d'être dans une position où j'ai un contrat à long terme, et je suis content d'être dans cette position", déclare Leclerc. "Je sais aussi ce que ça fait d'être dans la sienne, vu que ces deux dernières années, je n'avais que des contrats d'un an. Je doute que ça le déstabilise tant que ça, et je m'attends à ce qu'il soit très compétitif dans tous les cas."

Tout comme avec son ancien coéquipier Kimi Räikkönen, Vettel entretient une bonne relation avec Leclerc, qui confirme : "Ça me convient très bien de l'avoir à mes côtés. Mais je respecterais la décision de Ferrari s'ils voulaient changer." Pourtant, entre des consignes d'équipe polémiques et un accrochage coûteux au Grand Prix du Brésil, les deux hommes ont connu plusieurs incidents en 2019. "L'an dernier, il y a eu des moments délicats, mais notre relation est restée la même", insiste Leclerc. "Je trouve ça bien, nous avons tous les deux la maturité nécessaire pour dissocier ce qui se passe en piste et en dehors."

partages
commentaires
Ricciardo explique le design de son casque et sa création

Article précédent

Ricciardo explique le design de son casque et sa création

Article suivant

Sainz et Norris réduisent leur salaire pour faire face à la crise

Sainz et Norris réduisent leur salaire pour faire face à la crise
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Sebastian Vettel , Charles Leclerc
Équipes Ferrari
Auteur Benjamin Vinel
Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1" Prime

Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1"

Lors d'une table ronde en petit comité en marge du Grand Prix du Portugal, Fernando Alonso a évoqué son retour en Formule 1, l'avenir de la catégorie reine et son évolution depuis ses débuts en 2001, entre autres. Entretien.

Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1 Prime

Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1

La semaine dernière, Zak Brown, PDG de McLaren, a écrit une lettre ouverte dans laquelle il expose en détail ses idées sur la direction que prend la Formule 1.

Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup Prime

Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup

Au Portugal, Red Bull n’a pas été à la hauteur de Mercedes. Pourtant, le résultat du Grand Prix ne reflète pas le potentiel de l’écurie. Avec de nouvelles évolutions apportées, Red Bull affiche de belles promesses pour le reste d’une saison qui s’annonce bien plus indécise que les précédentes.

Formule 1
4 mai 2021
Les notes du Grand Prix du Portugal 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Portugal 2021

Lewis Hamilton s'est imposé pour la deuxième fois de la saison 2021. Après le Grand Prix du Portugal, troisième manche du championnat, voici les notes attribuées aux pilotes.

Formule 1
3 mai 2021
Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão Prime

Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão

Lewis Hamilton a terminé en tête de la cruciale séance d'EL2 ce vendredi au Portugal, mais l'équipe Mercedes n'est pas certaine d'avoir l'avantage sur Red Bull. Les températures fraîches et le vent, combinés à la surface glissante du circuit de l'Algarve, offrent aux pilotes des conditions difficiles en termes de réglages et de chauffe des gommes, et tout reste à jouer.

Formule 1
1 mai 2021
Les problèmes que la F1 devra affronter avec ses Qualifications Sprint Prime

Les problèmes que la F1 devra affronter avec ses Qualifications Sprint

Annoncées en début de semaine, les Qualifications Sprint, qui seront organisées lors de trois Grands Prix en 2021, ont reçu un accueil mitigé, entre excitation et scepticisme. Mais avant de savoir quel camp aura raison, la Formule 1 doit établir ses critères de réussite pour justifier la mise en place de ce format de manière plus permanente.

Formule 1
29 avr. 2021
Le crash à un million d'euros qui met Mercedes dans l'embarras Prime

Le crash à un million d'euros qui met Mercedes dans l'embarras

Après un GP d'Émilie-Romagne en demi-teinte pour Mercedes, la principale frustration de Toto Wolff, directeur d'équipe, concerne l'accident de Valtteri Bottas et George Russell.

Formule 1
25 avr. 2021
Imola, un test "brutal" pour les pilotes ayant changé d'écurie Prime

Imola, un test "brutal" pour les pilotes ayant changé d'écurie

Cet hiver a vu de nombreux pilotes changer d'écurie. Avec un deuxième Grand Prix organisé sur le circuit piégeur d'Imola, ces pilotes sont revenus sur leur courbe d'apprentissage et le temps nécessaire pour s'adapter à leurs nouvelles montures.

Formule 1
21 avr. 2021