La leçon cruciale apprise par Honda F1 en 2018

La volte-face de la FIA qui a pris Honda par surprise avant le Grand Prix du Japon a permis au motoriste F1 de faire une grande avancée dans ses relations avec l'instance dirigeante en 2018.

La leçon cruciale apprise par Honda F1 en 2018

Honda a dû annuler un changement prévu pour aider son moteur évolué à Suzuka après avoir été "surpris" par une instruction peu avant le départ de la course lui demandant de revenir aux réglages de retard à l'allumage utilisés en qualifications.

Une requête écrite pour effectuer ce changement dans les conditions du parc fermé avait pourtant été approuvée par le délégué technique de la FIA, Jo Bauer. Honda était mécontent de ce changement d'avis tardif mais l'affaire s'est résumée à un désaccord sur le but et l'impact du changement.

Retrouvez également :

Cela a conduit Honda à écrire à la FIA pour clarifier comment cette décision avait été prise. Cela s'est avéré être une leçon cruciale pour la relation avec le législateur, car les efforts de la firme nippone pour revenir sur Ferrari et Mercedes nécessitera de parfois s'aventurer sur le fil du rasoir.

"Ça montre à quel point la communication est important", a déclaré le responsable de la compétition de Honda, Masashi Yamamoto à Motorsport.com concernant cet incident. "Ce qui s'est passé à ce moment-là, c'est que [les règles] actuelles de la FIA sont vraiment compliquées. Donc, pour quelques changements de données, la compréhension des changements semble différente selon le point de vue adopté."

"Du point de vue de Honda, nous pensions que nous avions raison, mais du point de vue de la FIA, ils pensaient avoir raison. Nous ne pouvons pas vraiment dire qui a raison, mais ça vient juste de cette différence de compréhension. Nous avons désormais une immense compréhension mutuelle."

Honda doit s'ouvrir plus

En dehors de la performance en piste et de la fiabilité, Honda estime que la communication est la différence majeure entre sa saison avec Toro Rosso et les trois années précédentes avec McLaren. La marque s'est reposée sur son nouveau partenaire pour communiquer avec la FIA pendant une grande partie de la saison.

"Cette année, fondamentalement, nous nous sommes exprimés par le truchement de Franz [Tost, le team principal de Toro Rosso]", affirme Yamamoto. "Franz nous a donné des informations concernant la FIA, les ressources de la FIA, les règles également. Nous leur parlons directement également, mais l'équipe nous soutient au niveau des aspects clés de la réglementation."

Lire aussi :

Progresser dans la manière de discuter des choses directement avec la FIA marque une étape significative pour Honda qui a également reconnu l'impact des différences entre les cultures japonaise et européenne. Même si Yamamoto est satisfait des améliorations jusqu'ici, il pense qu'il sera vital pour Honda de continuer à se montrer plus expressif aux côtés de Red Bull l'an prochain.

"Au moins, par rapport aux trois dernières années, ce type de communications amicales, ou mutuelles, avec la FIA ou la FOM s'est amélioré. Je pense que la façon dont nous avons communiqué avec la FIA à Suzuka n'était pas la bonne. Mais tout est clarifié désormais."

"Une tendance des Japonais, de personnalité, de nationalité, est d'être un peu hésitants à dire quelque chose à tout le monde. Mais c'est du sport automobile, nous devons gagner ensemble. Afin de donner corps à cela, nous devons donc avoir une communication plus ouverte. Nous devons plus souvent dire ce que nous pensons. C'est ce qui est important."

partages
commentaires
Ericsson quitte la F1 après sa "meilleure" saison
Article précédent

Ericsson quitte la F1 après sa "meilleure" saison

Article suivant

Bilan 2018 - Hartley, passager débarqué

Bilan 2018 - Hartley, passager débarqué
Charger les commentaires
Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton Prime

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton

Juan Manuel Fangio, sans égal sur la piste et en dehors, a été le premier à définir ce qu'était un grand pilote de Formule 1. Nigel Roebuck retrace l'histoire d'un remarquable champion.

Formule 1
21 janv. 2022
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021