Légalité moteur : la FIA enquête et serre la vis

Les écuries de Formule 1 seront priées d'utiliser un deuxième débitmètre la saison prochaine, alors que la FIA redouble d'efforts pour éviter un contournement du règlement ouvrant la voie à des gains de performance.

Légalité moteur : la FIA enquête et serre la vis

L'instance internationale a enquêté sur trois systèmes d'alimentation en carburant après le Grand Prix du Brésil : l'un proviendrait d'une Ferrari, l'autre d'une équipe cliente de Ferrari, et le troisième d'une monoplace non équipée du bloc italien.

Mercredi, la FIA a de nouveau publié une Directive Technique, la troisième en quatre semaines, donnant pour instruction aux équipes l'obligation d'ajouter un second débitmètre fourni par la FIA en 2020. L'on ignore s'il s'agit d'une réponse directement liée aux vérifications menées par la FIA après la course d'Interlagos, mais le nouveau capteur renforcera la capacité de l'instance dirigeante à contrôler la bonne application de la réglementation moteur l'année prochaine.

Lire aussi :

Actuellement, toutes les monoplaces sont munies d'un seul débitmètre fourni par la FIA, situé dans le réservoir d'essence, et qui peut être utilisé uniquement tel que préconisé par le législateur. Ce capteur assure la restriction du débit de carburant à 100 kg/h, tandis que le règlement énonce que "tout élément, système ou procédure dont le but et/ou l'effet est d'augmenter le début de carburant, ou de stocker et de recycler le carburant après le point de mesure, est interdit".

La décision d'ajouter un débitmètre l'année prochaine vient compléter trois Directives Techniques récentes de la FIA, liées à un potentiel contournement du règlement pour gagner en performance, et qui ont été publiées dans un contexte de suspicion entourant le moteur Ferrari.

La première de ces directives, sortie avant le Grand Prix des États-Unis, était spécifiquement liée à la réglementation autour du débit de carburant. Red Bull avait contacté la FIA pour soulever trois scénarios précis concernant le contournement des restrictions du débit de carburant, celui-ci excédant alors brièvement la limite de 100 kg/h entre les points de mesure de la FIA.

La FIA a alors répondu à toutes les équipes que ces tentatives de contourner la réglementation constitueraient une infraction. Red Bull Racing et Mercedes avaient estimé que quiconque aurait recours à un tel processus se rendrait coupable de triche, et pas uniquement d'une tentative d'exploitation d'une zone grise.

Ferrari a constamment réfuté tout comportement répréhensible, assurant avec vigueur que la chute de son niveau de performance aux États-Unis et au Brésil n'avait aucun rapport avec les directives de la FIA. Au Brésil, le directeur de Ferrari, Mattia Binotto, a indiqué à Sky Sports que rien n'avait changé dans la manière d'exploiter le moteur depuis le début de la saison.

partages
commentaires
Red Bull : La trajectoire fulgurante d'Albon "au mérite"

Article précédent

Red Bull : La trajectoire fulgurante d'Albon "au mérite"

Article suivant

Ricciardo : "Avec Ocon, pas d'inquiétudes, pas de craintes"

Ricciardo : "Avec Ocon, pas d'inquiétudes, pas de craintes"
Charger les commentaires
Le "pas en arrière" qui sera bénéfique à la F1 Prime

Le "pas en arrière" qui sera bénéfique à la F1

Ses jours étant apparemment comptés, le MGU-H semble devoir être supprimé des futures règles moteur de la Formule 1, afin d'attirer de nouveaux constructeurs. Bien que cela puisse apparaître comme un changement de direction, les avantages pour les équipes et les fans pourraient faire de cette décision un choix judicieux.

Formule 1
24 sept. 2021
Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire Prime

Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire

La Formule 1 reprend ses droits pour le Grand Prix de Russie, deux semaines après le dernier épisode du combat entre Max Verstappen et Lewis Hamilton. Alors que les incidents de Silverstone et de Monza ont suscité la controverse, ils manquaient heureusement d'un élément qui, jusqu'à présent, sépare la lutte pour le titre de 2021 des pires exemples de batailles peu glorieuses...

Formule 1
23 sept. 2021
Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes Prime

Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes

Le plafonnement des budgets en Formule 1 a été présenté comme le sauveur de plusieurs équipes et a contribué à garantir leur viabilité pour les investisseurs. Mais il existe déjà un autre mécanisme qui a eu le même effet et qui dissuade fortement ceux qui ont les moyens de créer seuls une nouvelle équipe.

Formule 1
22 sept. 2021
Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux" Prime

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux"

Qui mieux que le directeur technique d'Alfa Romeo pour décrire avec précision les enjeux majeurs auxquels est confrontée l'écurie pour préparer 2022 ? Motorsport.com s'est longuement entretenu avec Jan Monchaux.

Formule 1
20 sept. 2021
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

Formule 1
19 sept. 2021
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021