Les affaires d'espionnage nuisent elles vraiment ? la F1 ?

Outre l'affrontement entre Räikkönen, Hamilton, Alonso et Massa pour l'obtention du titre mondial, les deux affaires d'espionnage qui ont émaillé la saison 2007 auront placé la Formule 1 sur le devant de la scène

Outre l'affrontement entre Räikkönen, Hamilton, Alonso et Massa pour l'obtention du titre mondial, les deux affaires d'espionnage qui ont émaillé la saison 2007 auront placé la Formule 1 sur le devant de la scène.

Durant le scandale qui opposé Ferrari à McLaren, de nombreuses personnes impliquées dans ce sport affirmaient que de telles histoires politiques étaient nuisibles à la F1, et qu'il fallait y mettre un terme au plus vite. Cependant, cet avis ne semble pas faire l'unanimité.

"Les gens s’intéressent à l’aspect humain. La partie humaine de l’affaire d’espionnage Ferrari - McLaren a fasciné les personnes extérieures à la F1. Ces affaires font croître l’intérêt de ce sport. Je ne pense pas que cela porte préjudice à la Formule 1 tant qu’il y aura des sponsors et que le sport sera crédible et qu'il sera gouverné honnêtement," déclarait récemment Max Mosley.

Niki Lauda, triple champion du monde, approuve les propos du président de la FIA. "Du point de vue de la publicité, ça a été une très bonne année pour la F1. Il y avait tellement de mauvaises nouvelles, mais chaque information de ce genre est une bonne nouvelle pour la F1."

Dans les colonnes du journal Autoweek, Mario Andretti, un autre champion étaye ces déclarations. "Vous pourriez penser que cela nuit à la crédibilité de la F1, mais vous savez quoi ? Une telle chose attire beaucoup l'attention, et ce n'est pas si mauvais que cela."

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Mario Andretti , Niki Lauda
Équipes McLaren , Ferrari
Type d'article Actualités