Les circuits historiques mis à mal par la F1

La Formule 1 prend-elle le risque de rompre définitivement avec son berceau historique ? Et si tel est le cas, est-ce réellement un danger ? Répondre à la question est difficile et chacun a son avis sur le sujet

Les circuits historiques mis à mal par la F1

La Formule 1 prend-elle le risque de rompre définitivement avec son berceau historique ? Et si tel est le cas, est-ce réellement un danger ? Répondre à la question est difficile et chacun a son avis sur le sujet. Une chose est certaine, la saison 2015 comptera "seulement" huit Grand Prix européens sur les vingt organisés, à condition que l'épreuve allemande soit maintenue, sans quoi ce chiffre chuterait à sept.

Selon Pietro Benvenuti, directeur général du circuit d'Imola, la catégorie reine court un réel danger en se séparant peu à peu de ses circuits historiques. Economiquement, la survie des épreuves sur le vieux continent tient parfois du miracle, ou se concrétise grâce à des soutiens financiers importants.

"Actuellement, il n'y a pas de lieux capables de se permettre de financer la venue de la Formule 1 sans le soutien des gouvernements ou des sponsors", regrette Benvenuti auprès de f1web.it. "Je crois que le monde entier de la F1 doit être changé, en tenant compte du fait que les conditions économiques ont changé. Sinon, le risque est de perdre les lieux historiques qui ont construit le mythe de ce sport."

Imola prêt à chiper la place de Monza

L'Italie est en première ligne face à ce phénomène. Historique parmi les historiques, le Grand Prix organisé à Monza est sous une menace de plus en plus forte, même si plusieurs mesures sont mises en place pour tenter de convaincre Bernie Ecclestone de signer un nouveau contrat. "L'Italie ne peut pas perdre son Grand Prix", martèle Benvenuti. "Même si clairement, la situation est très difficile."

Ce dernier avance dès lors l'hypothèse de relancer un autre lieu historique de la F1 : Imola. Car si le circuit fut le théâtre de drames en 1994 avec les disparitions de Roland Ratzenberger puis Ayrton Senna, il a surtout accueilli la discipline de 1981 à 2006. Depuis, les lieux ont été rénovés et le tracé bénéficie aujourd'hui d'une licence qui correspond au standing requis par la F1.

"En juin dernier, Charlie Whiting a inspecté le circuit. Il a confirmé une licence de niveau 1 jusqu'en juin 2017", assure Benvenuti. "Cela veut dire que l'Autodromo Enzo e Dino Ferrari est en accord avec les exigences pour accueillir une course FIA, y compris la Formule 1."

Une déclaration qui intervient dans le contexte difficile autour de Monza, dont les promoteurs ont déjà annoncé qu'il était éventuellement possible de survire sans la F1.

partages
commentaires
Changement de livrée radical chez Sauber ?

Article précédent

Changement de livrée radical chez Sauber ?

Article suivant

Trainée et appui, les données les plus difficiles à collecter en tests

Trainée et appui, les données les plus difficiles à collecter en tests
Charger les commentaires
Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021
Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1 Prime

Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1

Les arrêts au stand en Formule 1 sont un mélange à vitesse accélérée de haute technologie et de performance humaine. Pat Symonds nous décrit comment cette science des gains marginaux rend les arrêts si rapides.

Formule 1
12 oct. 2021
Les notes du Grand Prix de Turquie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Turquie 2021

Après le Grand Prix de Turquie, seizième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
11 oct. 2021
Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît Prime

Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît

Mercedes et Lewis Hamilton ont dominé la première journée du Grand Prix de Turquie 2021, sur la surface grandement améliorée du circuit d'Istanbul. Mais la position de l'équipe n'est pas tout à fait ce qu'elle semble être. Voici pourquoi.

Formule 1
9 oct. 2021
Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1 Prime

Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1

La promesse de Liberty Media selon laquelle toute nouvelle course s'ajoutant au calendrier doit apporter une valeur ajoutée aux fans, aux équipes et à la Formule 1 en général a été remise en question par de multiples facteurs, découlant tous de la pandémie de COVID-19. Mais avec un œil sur le bilan comptable, la F1 va-t-elle à l'encontre de ses promesses avec ses récents projets ?

Formule 1
8 oct. 2021
Pourquoi Pérez n'a pas à s'inquiéter de ses récentes performances Prime

Pourquoi Pérez n'a pas à s'inquiéter de ses récentes performances

Les dernières courses ont été difficiles pour Sergio Pérez. Le pilote Red Bull n'a récolté que 16 points depuis le Grand Prix de Grande-Bretagne en juillet, et les chances de l'équipe de remporter le championnat des constructeurs ont été compromises. Pourtant, le Mexicain reste optimiste et pense qu'il a tous les outils nécessaires pour améliorer ses performances.

Formule 1
5 oct. 2021