Les données du crash d'Alonso à Melbourne révèlent un pic à 46G

Après avoir enquêté, la FIA a révélé que le pilote McLaren avait subi un impact dont le pic a atteint 46G lors de son crash survenu lors du Grand Prix d’Australie. 

Les données du crash d'Alonso à Melbourne révèlent un pic à 46G
La McLaren MP4-31 de Fernando Alonso, McLaren après son accident
Fernando Alonso, McLaren
Fernando Alonso, McLaren
Esteban Gutierrez, Haas F1 Team et Fernando Alonso, McLaren
Fernando Alonso, McLaren MP4-31 subit un terrible accident
Fernando Alonso, McLaren MP4-31 subit un terrible accident
Fernando Alonso, McLaren MP4-31 subit un terrible accident
Fernando Alonso, McLaren MP4-31 sort de sa voiture après un énorme accident
La McLaren MP4-31 de Fernando Alonso, McLaren est ramenée aux stands

Fernando Alonso a miraculeusement échappé à des blessures sérieuses après son accident spectaculaire lors du Grand Prix d’ouverture de la saison à Melbourne, même si un pneumothorax et des côtes fracturées l’ont empêché de courir à Bahreïn. 

Cet accident est le premier pour lequel la FIA a pu être en mesure d’utiliser les nouvelles caméras haute vitesse, installées depuis cette saison afin de mieux comprendre ce qui se produit lors d’un crash. L’enregistrement, couplé aux données enregistrées et à celles obtenues par les accéléromètres, ont permis d'obtenir une connaissance sans précédent de ce qui s’est passé. 

Dans le dernier numéro du magazine Auto de la FIA, un rapport sur l’accident a été publié et révèle à quel point il a été violent. 

Les conclusions indiquent qu’Alonso roulait à 313 km/h lorsqu’il a essayé de dépasser Esteban Gutiérrez, avec un impact avec l’arrière de la Haas qui a eu lieu à 305 km/h. Après la rupture de sa suspension, la monoplace d’Alonso est allée contre le mur avec un impact de décélération latérale de 45G. La caméra haute vitesse révèle que la tête d’Alonso a heurté le côté gauche de son appui-tête à deux reprises pendant le crash. 

Tandis que la voiture ralentissait dans l’herbe, elle est partie en tonneau, ce qui a entraîné une autre décélération latérale de 46G. La monoplace n’a pas touché le sol pendant 0,9 seconde. Lorsqu’elle a atterri, la structure arrière a absorbé l’impact et une accélération longitudinale de 20G a été enregistrée. 

Le rapport souligne qu’Alonso n’a souffert d’aucune blessure majeure "principalement en raison des systèmes de sécurité qui ont bien fonctionné sur la voiture, conformément à leur utilité"

Quête de sécurité

Laurent Mekies, directeur général de l’institut de recherche de la FIA, a fait savoir que les leçons tirées de l’accident d’Alonso, notamment grâce aux enregistrements vidéo, contribueront à améliorer la sécurité à l’avenir. 

"Ce que nous voulons comprendre, c’est la dynamique exacte de la tête, du cou et des épaules dans un crash avec des forces G élevées, et la manière dont ils interagissent avec les autres parties de l’environnement du cockpit telles que la protection autour de la tête, le HANS, les harnais et tout ce qui peut se trouver dans l’espace autour du pilote", explique-t-il. 

"Cette caméra nous permet de mieux comprendre les forces exactes que subit la tête dans un déplacement donné, l’élongation du cou, la manière dont cela agit avec l’appuie-tête, comment celui-ci fonctionne et ce que nous avons besoin de faire pour la prochaine génération de cockpits."

Mekies ajoute que des caméras et outils de mesure supplémentaires pourraient être installés à l’avenir, ainsi que des systèmes pour collecter des données biométriques. 

"On pourrait imaginer un million de choses pour demain. On pourrait imaginer essayer d’estimer les charges appliquées sur le corps du pilote par les harnais de sécurité, par exemple. C’est quelque chose qui ne s’arrêtera jamais, car la recherche de la sécurité ne s’arrêtera jamais et nous continuerons à repousser les limites pour avoir une meilleure compréhension."

partages
commentaires
Les espoirs de McLaren boostés par un nouveau carburant à Montréal

Article précédent

Les espoirs de McLaren boostés par un nouveau carburant à Montréal

Article suivant

Prost - "Je mettrais Sainz à la place de Räikkönen"

Prost - "Je mettrais Sainz à la place de Räikkönen"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Australie
Lieu Melbourne Grand Prix Circuit
Pilotes Fernando Alonso
Équipes McLaren
Auteur Jonathan Noble
Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ? Prime

Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ?

En Formule 1, trois semaines d’attente entre deux courses paraissent être une éternité. Avec un calendrier 2021 déjà modifié, les équipes se rendent à Imola pour reprendre la compétition après une manche d’ouverture exaltante à Bahreïn. Voici les différents enjeux et scénarios attendus pour ce Grand Prix d’Émilie-Romagne.

Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance Prime

Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance

Williams a résisté à la marée pendant de nombreuses années mais l'ère du propriétaire-exploitant est révolue depuis longtemps.

Formule 1
14 avr. 2021
Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ? Prime

Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ?

Les équipes de Formule 1 semblent divisées concernant la meilleure solution pour les nouvelles règles sur le fond plat. Une fois de plus, deux tendances radicalement opposées apparaissent. Désormais, une question se pose : le tableau dressé lors du premier Grand Prix permet-il déjà d'indiquer qui est sur la bonne voie et qui ne l'est pas ?

Formule 1
13 avr. 2021
AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ? Prime

AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ?

Serait-il possible qu'AlphaTauri soit la grande surprise de la saison 2021 de Formule 1 ? Ce qui a été montré lors du Grand Prix de Bahreïn le suggère clairement.

Formule 1
13 avr. 2021
Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage Prime

Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage

Remémorons-nous quelques souvenirs marquants de Stirling Moss, légende du sport automobile, qui nous a quittés l'an dernier à l'âge de 90 ans.

Formule 1
12 avr. 2021
Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins Prime

Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins

Aston Martin peut-elle se sortir du trou dans lequel la réglementation aérodynamique de 2021 l'a envoyée ? Cette question, l'écurie britannique ne peut pas encore y répondre. En revanche, les récentes performances de Mercedes offrent un signe d'encouragement.

Formule 1
11 avr. 2021
L'excessive et vaine croisade de Ricciardo sur les crashs en F1 Prime

L'excessive et vaine croisade de Ricciardo sur les crashs en F1

Daniel Ricciardo a été parmi les pilotes les plus virulents ces derniers mois pour dénoncer l'exploitation, selon lui à outrance, des images des accidents par la Formule 1. Une vision des choses compréhensible bien qu'excessive et vaine.

Formule 1
10 avr. 2021
Entretien - Les ambitions de titre de Max Verstappen Prime

Entretien - Les ambitions de titre de Max Verstappen

Juste avant de jouer la victoire au Grand Prix de Bahreïn avec une Red Bull finalement dominatrice, Max Verstappen a accordé une longue interview à Motorsport.com. Ses progrès depuis ses débuts, ses espoirs pour la saison à venir, la fin du règne de Hamilton... il s'est confié sur ces sujets en détail.

Formule 1
8 avr. 2021