Les écarts sont faibles entre les top teams selon Vettel

Sebastian Vettel estime que l’écart entre les meilleures équipes est bien plus mince qu’il n’y paraît

Sebastian Vettel estime que l’écart entre les meilleures équipes est bien plus mince qu’il n’y paraît. Selon le pilote allemand, Red Bull Racing a fait la différence en 2011 en ayant une meilleure gestion des pneumatiques et de bons réglages sur sa RB7.

Par ailleurs, bien que l'équipe autrichienne fut l’une des premières écuries à utiliser la technologique du diffuseur soufflé, Vettel pense que l’interdiction de ce système ne pénalisera pas leurs performances cette saison. Il estime que la différence se fera toujours dans la gestion et la compréhension des pneus Pirelli, ainsi que dans les réglages des monoplaces.

"Le double diffuseur faisait partie intégrante de la conception de la voiture en 2010 et, en 2011, le système d’échappements a joué un rôle crucial. Certaines équipes ont su mieux le faire fonctionner que les autres. Quoi qu'il en soit, les meilleures écuries sont beaucoup plus proches qu'il n'y paraît car d’autres paramètres entrent en compte dans la performance, comme les pneus Pirelli et les réglages des voitures," a déclaré Vettel.

"Prenez la Corée, McLaren était imbattable le vendredi. Nous nous sommes concentrés sur les réglages de la voiture. Et, au final, le dimanche nous avons gagné car nous étions mieux préparés que McLaren pour la course. A Suzuka, nous avons fait le chemin inverse parce que nous avons commis quelques erreurs."

Auteur d'une saison exceptionnelle marquée par 11 victoires et 15 pole positions, Vettel tentera de décrocher un troisième titre mondial cette saison avec Red Bull Racing.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Sebastian Vettel
Équipes Red Bull Racing , McLaren
Type d'article Actualités