Les équipes et Pirelli restent en désaccord pour des tests à Abu Dhabi

Les équipes F1 sont encore au coeur d’un débat très intense avec Pirelli concernant la proposition de tests pneumatiques à Abu Dhabi en fin de saison. 

Pirelli veut pouvoir travailler sur ses pneus 2016, et plus particulièrement sur le nouveau composé ultra-tendre qui sera introduit dans sa gamme. Toutefois, les règles telles qu’elles sont définies ne prévoient pas d’essais supplémentaires. 

Mais le Conseil Mondial du Sport Automobile a visiblement accepté de modifier la règle en invoquant un principe de sécurité, sur la base de la nécessité pour Pirelli d'effectuer du travail de Recherche & Développement. Le pneu ultra-tendre devra être testé s'il doit être introduit l'année prochaine. 

Pirelli veut effectuer environ 400 km avec chaque équipe, et le plan est de disposer de la piste d'Abu Dhabi pendant 12 heures le mardi suivant le dernier Grand Prix de la saison. Le manufacturier insiste également pour avoir à sa disposition les pilotes titulaires, dont l’expérience est plus importante avec les pneus utilisés cette saison. 

Néanmoins, les équipes sont clairement opposées à l’idée de ces essais, en grande partie en raison des coûts engendrés. Même Ferrari serait défavorable à cette solution. 

Pirelli a prévu de couvrir les frais de mise à disposition de la piste de Yas Marina mais les équipes devront utiliser leurs propres deniers pour le reste. Un directeur d’équipe a confié à Motorsport.com que le coût de cette séance supplémentaire pourrait se chiffrer à 450’000€ par team. 

De plus, toutes les équipes seront à court de kilométrage disponible avec leurs motorisations puisque la saison sera terminée. Des complications sont également engendrées par les vols de retour en Europe, déjà réservés de longue date pour le personnel des teams, et les vacances qui étaient prévues aussitôt après le dernier Grand Prix à Abu Dhabi. 

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités
Tags fia, pirelli, pneus