Les essais illégaux de Red Bull n'étaient qu'une "blague"

Helmut Marko a déclaré que la possibilité de voir Red Bull mener des essais privés n'était en fait qu'une blague, en réponse au verdict du Tribunal International de la FIA dans l'affaire Pirelli-Mercedes

Helmut Marko a déclaré que la possibilité de voir Red Bull mener des essais privés n'était en fait qu'une blague, en réponse au verdict du Tribunal International de la FIA dans l'affaire Pirelli-Mercedes.

Furieuse du verdict infligé (une interdiction de rouler dans les tests pour jeunes pilotes), l'écurie Red Bull avait envisagé de conduire une séance d'essais privés de son côté. Quelque chose que Helmut Marko réfute désormais.

"Bien entendu, nous ne ferions rien qui serait en dehors des règles. C'était simplement sarcastique, je voulais montrer qu'un tel jugement faisait que le jeu en valait la chandelle" a-t-il déclaré à Sport Bild.

L'Autrichien, détecteur de talents pour le Red Bull Junior Team, ne comprends pas pourquoi "une écurie qui est coupable sur tous les fronts écope d'une pénalité qu'elle a elle-même proposé."

C'est ainsi que Mercedes ne participera pas aux essais prévus pour les jeunes pilotes à Silverstone, une situation qui ne pénalise finalement que le jeune Sam Bird, qui aurait dû participer à ces essais.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Sam Bird
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités