Les ex-F1 aux USA : Jean Alesi et Giorgio Pantano (5/5)

Pour cette dernière partie de notre dossier consacré aux pilotes de Formule 1 partis en IndyCar, nous nous intéressons à deux d'entre eux, qui ont chacun couru lors d'une épreuve cette saison

Pour cette dernière partie de notre dossier consacré aux pilotes de Formule 1 partis en IndyCar, nous nous intéressons à deux d'entre eux, qui ont chacun couru lors d'une épreuve cette saison.

Intéressons-nous d'abord à Jean Alesi, Jeannot d'Avignon, qui a relevé cette année un défi fou, participer aux 500 miles d'Indianapolis à près de 48 ans avec un moteur Lotus !

Rien qu'arriver à Indianapolis a déjà été un périple en soi pour l'ancien pilote Ferrari, le moteur Lotus étant très loin derrière la concurrence et un manque de moteur forçant certaines écuries à ne pas disputer la saison.

Ce fut le cas du Newman/Haas Racing, qui a annoncé son retrait peu avant le début de la saison. Mais finalement, Alesi a rejoint l'écurie, qui devait alors disputer uniquement les 500 miles.

Malheureusement, le projet a capoté au dernier moment et Jean Alesi se retrouva alors sans volant. Jusqu'à ce que le Fan Force United, écurie d'Indy Lights, sorte de GP2 de l'IndyCar, ne décide de franchir le pas et de disputer l'Indy 500 avec l'homme aux 201 GP et son moteur Lotus, dont il est ambassadeur.

Jean Alesi se retrouve donc dans l'Indiana début mai avec sa nouvelle écurie et très vite, cela s'annonce mal, le moteur Lotus peinant à dépasser les 210 mph, 14 de moins que les voitures les plus rapides. Alesi et Simona de Silvestro, la deuxième pilote motorisée par Lotus dans le peloton, devront prendre le départ des 32e et 33e places.

La course pour Alesi aura tourné court, puisque après seulement 9 tours de piste il s'est vu présenter le drapeau noir pour lenteur excessive. L'aventure américaine s'arrêtait alors là pour Giovanni de son vrai nom. Mais il l'a dit en interview, il veut être de retour en 2013 !

Le dernier ancien pensionnaire de la Formule 1 à avoir goûté à l'IndyCar cette saison est Giorgio Pantano. L'Italien, ancien pilote chez Chip Ganassi et le Dreyer & Reinbold Racing, est retourné chez Ganassi pour l'épreuve du Mid-Ohio, en remplacement de Charlie Kimball, qui s'était blessé à la main lors d'un accident en essais. Partant du 24e rang suite à divers problèmes en essais libres et en qualifications, Pantano a très vite montré qu'il n'avait rien perdu de sa pointe de vitesse en remontant très vite au sein du top-10. Le champion GP2 2008 termine finalement la course au 14e rang, dans le tour du leader et sous les applaudissements de l'écurie, puisqu'il n'était arrivé que le jeudi avant la course aux Etats-Unis. Cette performance n'a pour le moment pas permis à Pantano de décrocher un volant pour la saison 2013, et les perspectives ne sont pas au beau fixe pour l'ancien pilote Jordan, ne disposant pas d'un budget important.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jean Alesi , Giorgio Pantano , Charlie Kimball , Chip Ganassi , Simona De Silvestro
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités