Les Ferrari sont elles l?gales ?

Une nouvelle polémique vient de voir le jour quant à la légalité de certaines voitures ayant pris le départ du dernier Grand Prix d'Australie

Une nouvelle polémique vient de voir le jour quant à la légalité de certaines voitures ayant pris le départ du dernier Grand Prix d'Australie.

C'est une nouvelle fois Ferrari qui est visée dans cette histoire, on se souvient de l'affaire concernant la légalité des ailerons flexibles montés sur les 248F1 qui avait fait couler beaucoup d'encre au début de la saison 2006.

Encore une fois les éléments en mouvement sont au coeur de cette rumeur que reporte le site Internet de la chaîne américaine Speed TV.

Les F2007 que l'on a vu largement dominer le week-end de course à Melbourne seraient en effet équipées d'un fond plat déformable en fonction de la vitesse et qui entraînerait un avantage en terme de performances aérodynamiques.

Le principal accusateur de cette nouvelle affaire se trouve être l'équipe McLaren dont les performances sont très proches de celles de la Scuderia et qui suspecte Räikkönen et Massa d'avoir bénéficié d'un gain sensible de vitesse de pointe en ligne droite grâce à ce fond plat spécifique.

" Nous verrons comment les choses se passent dans deux ou trois courses. " explique Ron Dennis qui tient toutefois à préciser que les équipes rivales essaient fréquemment d'obtenir des éclaircissements au sujet de l'interprétation des règles techniques imposées par la FIA.

" Cela prendra sans doute une course ou deux afin de savoir ce qui est autorisé ou pas. " ajouta-t-il.

Chez Ferrari, on paraît déjà très agacé par la tournure que prend cette histoire.

" Ce genre de débat a lieu chaque fois que Ferrari est l'équipe la plus rapide. Ce n'est pas la première fois qu'il y a des questions sur la légalité des monoplaces. " commente un porte-parole de l'écurie italienne.

" Si quelqu'un veut se plaindre, la FIA est là pour ça. " ajoute-t-il.

Simple jalousie destinée à déstabiliser ou rumeur fondée ? réponse dans les semaines à venir. Espérons simplement que l'issue du débat sera plus claire que l'épisode 'Mass damper' de l'an passé, également soulevé par McLaren à l'époque.

 

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes McLaren , Ferrari
Type d'article Actualités