Les Lotus Renault GP en cinquième ligne à Montréal

LRGP aura deux voitures dans le top ten au départ du Grand Prix du Canada demain, à l’issue d’une solide séance de qualification sur le Circuit Gilles-Villeneuve à Montréal

LRGP aura deux voitures dans le top ten au départ du Grand Prix du Canada demain, à l’issue d’une solide séance de qualification sur le Circuit Gilles-Villeneuve à Montréal.

Les conditions météo étaient nettement différentes de celles d’hier, un ciel couvert impliquant une température de la piste plus basse que la veille sous 25°C. Mais les deux pilotes ont atteint la Q3, avec Nick en 9è position et Vitaly 10è.

En Q1, Nick et Vitaly avaient une bonne marge de progression et ont réalisé deux runs en pneus tendres, épargnant les super tendres. Le temps de Vitaly, 1.14.699, lui valait la 7è place, pendant que Nick se contentait du 12è temps en 1.15.096. Le plus rapide était Fernando Alonso avec 1.13.822.

Le premier tour lancé de Vitaly en Q2, 1.14.354, lui permettait d’entrer dans le crucial top ten. Nick en faisait partie aussi avec son 1.14.719, mais il est ressorti pour assurer un temps suffisant pour la Q3, ce qu’il réussissait avec un 1.14.467. Le meilleur chrono revenait à Felipe Massa qui signait 1.13.431 avec sa Ferrari.

Enfin, dans la dernière partie, la plus importante, Sebastian Vettel, avec la Red Bull, s’adjugeait la pole position grâce à un tour en 1.13.041. Il devançait les Ferrari d’Alonso et Massa. Nick prenait la 9è place en 1.14.062, devant Vitaly, 10è avec 1.14.085.

Nick Heidfeld, 6ème :


"Je suis très heureux car je pense que j’ai fait le maximum que je pouvait faire aujourd’hui. Nous avons conduit avec plus d’appuis que d’habitude, comme nous espérons un peu de pluie demain. Nous avons fait quelques ajustements mineurs avec la voiture aujourd’hui et nous avons certainement obtenu ce que nous aurions pu faire de mieux, je suis également heureux de la façon dont je conduis avec les pneus super-tendres alors qu’hier, je n’étais pas satisfait. Je pense que cela se montre à travers mes temps au tour. Évidemment, vous voulez toujours faire mieux que P9, mais être dans le top dix est satisfaisant et nous allons essayer d’améliorer cela demain en assurant un bon rythme de course et en gagnant quelques places."

Vitaly Petrov, 10ème :


"Les températures de la piste étaient beaucoup plus basses que celles d’hier et il était très difficile de chauffer correctement les pneus au long des qualifications. Par conséquent, je manquait d’adhérence et j’ai perdu un peu de temps lors de mon tour le plus rapide. Ceci dit, Nick et moi sommes arrivés en Q3 et c’est une bonne chose compte tenu des problèmes que nous avions à Monaco. Concernant la course de demain, il est vraiment difficile de faire une quelconque prévision. Montréal est presque toujours une course folle et la voiture de sécurité est souvent de la partie. De plus, la météo reste totalement incertaine. En conséquence, demain, il faudra nous adapter aux conditions et saisir chaque opportunité."

[Communiqué de Lotus Renault GP]

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Nick Heidfeld , Fernando Alonso , Felipe Massa , Sebastian Vettel , Vitaly Petrov
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités