Les meilleurs moments de Williams : Canada 1980 (#2)

Le premier "vrai" pilote Williams pour son fondateur fut Alan Jones

Les meilleurs moments de Williams : Canada 1980 (#2)

Le premier "vrai" pilote Williams pour son fondateur fut Alan Jones. Australien bourru, fort en gueule et d'une ténacité remarquable en piste, il servira par la suite de modèle pour Frank Williams et Patrick Head. Encore aujourd'hui, quand on demande aux deux têtes pensantes de l'équipe quel pilote Williams voudraient-ils retenir, le nom de Jones ressort en premier. Ce n'est pas un hasard que ce soit lui qui amena l'équipe pour la première fois en haut des classements pilote et constructeur.

Si le titre constructeur, cher à l'équipe, fut acquis un peu plus tôt lors du Grand Prix d'Italie à... Imola (ce fut la seule fois dans l'Histoire que Monza ne fut pas au calendrier), c'est à Montréal au Canada que Jones s'adjugea du titre pilote, au nez et à la barbe de Nelson Piquet et sa Brabham. Une rivalité réelle, mais plus polie que celle qui suivit quelques années plus tard avec Mansell..

Ce qui n'empêcha pas les deux pilotes de s'accrocher au départ ! Heureusement pour eux, la mêlée qui s'en suivit poussa les organisateurs à relancer la course pour un deuxième départ. Les deux repartirent sur leur voiture de réserve, ce qui coûta cher à Piquet qui vit sa Brabham le lâcher au vingt-quatrième tour alors qu'il menait la course.

Jones prit la relève avant que Didier Pironi sur sa Ligier ne lui emboîte le pas. Jones laissa le Français s'envoler : il avait anticipé le départ et allait écoper d'une minute de pénalité sur son temps de course, ce qui assurait Jones de la victoire, et donc du titre. Pour compléter le succès de l'équipe, Carlos Reutemann finit deuxième, offrant donc le doublé à son équipe. Un triomphe que Williams n'est pas prête d'oublier.

"Une victoire d'Alan Jones, le pilote Williams originel, nous offrant notre premier titre pilote après s'être assurés du titre constructeur quelques semaines plus tôt. Un jour mémorable pour toute l'équipe".

partages
commentaires
Les meilleurs moments de Williams : Angleterre 1979 (#1)
Article précédent

Les meilleurs moments de Williams : Angleterre 1979 (#1)

Article suivant

Marussia vise la Q2 de manière régulière cette saison

Marussia vise la Q2 de manière régulière cette saison
Charger les commentaires
Les notes du Grand Prix d'Arabie saoudite 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Arabie saoudite 2021

Après le Grand Prix d'Arabie saoudite, vingt-et-unième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
6 déc. 2021
Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen Prime

Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen

Mercedes a mené la danse lors des essais de la première course de Formule 1 à Djeddah, où Red Bull n'était pas dans le rythme, tant sur les tours lancés que sur les longs relais. Mais, si Max Verstappen peut inverser la tendance samedi, des facteurs familiers à la Formule E pourraient être décisifs dans un nouveau duel serré avec Lewis Hamilton.

Formule 1
4 déc. 2021
Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Formule 1
3 déc. 2021
Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Formule 1
2 déc. 2021
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021