Les mises au point de Max Mosley

Lors d'une conférence de presse à Monaco, Max Mosley a précisé, que le projet d'organisation de Grand Prix de nuit n'avait pas encore reçu l'approbation des instances dirigeantes de la F1

Lors d'une conférence de presse à Monaco, Max Mosley a précisé, que le projet d'organisation de Grand Prix de nuit n'avait pas encore reçu l'approbation des instances dirigeantes de la F1.

"Il n'y a pas encore de règles à ce sujet. Si un tel projet est proposé, c'est au conseil mondial de l'approuver ou le rejeter".

Mosley se déclare également favorable à l'introduction de nouveaux circuits urbains dans le calendrier, mais insiste sur la nécessité d'assurer des conditions de sécurité optimales lors des week-ends de course.

Pour l'ancien avocat, Monaco ne peut être que l'exception à la règle. "Monaco fait partie du paysage des Grand Prix depuis 70 ou 80 ans et on ne peut pas faire abattre les buildings pour assurer de plus vastes zones de dégagement."

"Les nouveaux circuits urbains devraient satisfaire aux mêmes critères de sécurité que tous les autres tracés."

Le patron de la FIA termine en révélant que Bernie Ecclestone ne lui a pas encore demandé de date pour insérer le Grand Prix du Japon à Suzuka l'année prochaine, ce qui rend son retour incertain.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Bernie Ecclestone
Type d'article Actualités