Les Mousquetaires - Dimanche à Sakhir

{ {{En 2013, pas moins de quatre hommes piloteront sous pavillon français en Formule 1


{ {{En 2013, pas moins de quatre hommes piloteront sous pavillon français en Formule 1. De quoi faire de l'Hexagone la nation la plus représentée dans la catégorie reine du sport automobile, au même titre que l'Allemagne et la Grande-Bretagne. Chaque samedi et dimanche de compétition, ToileF1 reprend leurs déclarations dans la nouvelle chronique intitulée Les Mousquetaires. Alors messieurs les frenchies, comment s'est passée cette journée ?}} } C’est magnifique d’être de retour sur le podium, c’est un résultat fantastique pur l’équipe. Le début de saison a été difficile pour moi, mais nous avons bien progressé au cours du week-end et nous sommes là où nous devons être. Je me sentais beaucoup plus à l’aise dans la voiture et le résultat d’aujourd’hui est une récompense méritée pour tout le monde après tous ces efforts. La course a été très plaisante, avec beaucoup de dépassements et deux ou trois moments assez intenses. C’est une vraie satisfaction de terminer sur le podium après être parti de la 11ème place. La régularité était déjà là puisque j’avais fini toutes les courses dans les points. Mais maintenant nous sommes à la chasse aux gros résultats et c’était une très bonne rampe de lancement aujourd’hui. C’est la meilleure course que nous ayons faite cette année et c’est satisfaisant pour toute l’équipe. J’ai vite dépassé les deux Marussia après être parti avec des pneus medium qui ont très bien tenu lors du premier relais, ce qui m’a permis de ne faire mon premier arrêt qu’au 11e tour. À partir de ce moment-là, la voiture était bonne, bien équilibrée, et je creusais l’écart avec les voitures de derrière sans rencontrer le moindre problème. Nous sommes restés en pneus durs pour le deuxième relais, et le niveau de dégradation des pneus était toujours bon. J’ai dépassé Gutiérrez et j’occupais une confortable 16e place jusqu’à ce que Sutil ne me dépasse aux deux tiers de la course. Avec moins d’essence dans la voiture, les pneus s’usaient un peu plus, mais ça n’a pas été un problème. Je tenais le rythme de Ricciardo, et je maintenais Gutiérrez derrière moi. Nous avons décidé de ne plus rentrer après le troisième arrêt, donc j’ai fait un très long relais en pneus durs, 21 tours, et j’ai fini 17e. Je suis très satisfait d’avoir fini aussi proche de la Toro Rosso et d’avoir maintenu une Sauber derrière ; peut-être que si j’avais été mieux placé après le départ, nous aurions pu battre Ricciardo, mais nous pouvons prendre cette performance comme un bon pas en avant. Nous avons connu une course difficile aujourd’hui, tout comme le reste du week-end pour être honnête. J’espérais que les choses allaient s’améliorer en course, mais nous avons eu du mal avec les pneumatiques. Lors de mon quatrième relais, nous voulions arriver à la fin de la course sans repasser par les stands, mais j’ai dû m’arrêter à nouveau. A partir de là, le seul but était de terminer la course en conservant ma position. Il n’y a rien de plus à dire à ce sujet. Je tiens à remercier les mécaniciens pour leur travail lors des nombreux arrêts au stand, et pour leur état d’esprit positif tout au long du week-end. Ce n’était tout simplement pas notre course, et maintenant, nous en sommes à un point où nous devons apporter de nouvelles modifications à la voiture. Ces améliorations devraient arriver à Barcelone. J’ai été poussé par Bottas alors que je le passais par l’extérieur dans le virage 4, en lui laissant plein de place. Il a rasé ma voiture. Malheureusement pour Van der Garde, il se trouvait au mauvais endroit au mauvais moment et ce fut un gros impact, causant beaucoup de dégâts à la voiture, donc une crevaison. Il me manquait aussi un gros morceau du plancher. Après mon arrêt, j’ai essayé de continuer pour voir comment se comportait la voiture, mais au final, j’étais à un tour, avais perdu plein d’efficacité aéro, et l’équipe pouvait voir les dégâts de la voiture créer une surchauffe jusqu’à un niveau peu sûr. Ils m’ont donc appelé pour abandonner. J’espère vraiment que le début de la saison européenne sera un nouveau départ pour moi.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Toro Rosso , Sauber
Type d'article Actualités