Les mousquetaires - Dimanche à Yeongam

{ {{En 2013, pas moins de quatre hommes pilotent sous pavillon français en Formule 1


{ {{En 2013, pas moins de quatre hommes pilotent sous pavillon français en Formule 1. De quoi faire de l'Hexagone la nation la plus représentée dans la catégorie reine du sport automobile, au même titre que l'Allemagne et la Grande-Bretagne. Au lendemain du Grand Prix de Corée du Sud, ToileF1 reprend les réactions des quatre Français. Romain Grosjean a signé une belle performance en accrochant son troisième podium de la saison, et Charles Pic a réalisé une très belle course en profitant des différents incidents. Alors messieurs les frenchies, comment s'est passé ce Grand Prix ?}} } 3é à 4'9 du vainqueur "C’était une course très sympa, on a pris un bon départ, j’ai pu passer Lewis qui avait gardé un peu de KERS avant le virage suivant et il a pu tenter de m’attaquer à nouveau. Cela fait du bien d’avoir gardé les Red Bull relativement proches, Sebastian [Vettel] ne s’est pas échappé. J’ai fait une petite erreur, Kimi a pu me dépasser et avec le drapeau jaune c’était fini, j’ai quand même attaqué en fin de course et ça reste un bon résultat." 14e à 1:03 du vainqueur "Cela a été une bonne course pour moi. J’ai pris un départ propre, mais au virage trois, j’ai dû sortir de la piste pour éviter Massa qui était parti en tête-à-queue, et j’ai perdu quelques places. Je les ai rattrapées, et lors des premier et deuxième relais, l’équilibre de la voiture était bon." "Nous étions partis en supertendres, et ils ont bien tenu lors du premier relais. Nous nous sommes donc arrêtés au stand au moment prévu et avons repris la piste sur un train de mediums neufs. Comme je l’ai dit, l’équilibre de la voiture était bon et je suivais la stratégie prévue lorsque la première voiture de sécurité est sortie, donc nous nous sommes arrêtés au stand immédiatement pour le deuxième arrêt, et à ce moment-là, nous pensions faire un long dernier relais jusqu’au drapeau à damier." "Cependant, la seconde voiture de sécurité est sortie presque tout de suite, et évidemment, cela a rendu la gestion des pneus plus facile dans le dernier relais. J’ai bien eu des problèmes avec l’avant-droit lors des derniers tours mais rien de très grave, donc je suis passé sous le drapeau à damier en 14e place, ce qui est un bon résultat pour nous : pas complètement là où nous voulons être, mais presque !" 16e à 1:07 du vainqueur "J'espérais pouvoir avoir une belle bagarre avec les Caterham, et malgré la pénalité sur la grille de départ, j'étais en bonne position après les premiers virages du premier tour. Ca n'a pas duré longtemps avant de devoir concentrer nos efforts sur la gestion des pneus, et les deux premiers relais étaient assez difficiles car nous ne pouvions pas attaquer. Dans le troisième relais, quand il y avait moins à perdre, nous avons pu attaquer plus mais ce n'était pas suffisant pour leur reprendre une position. Nous avons un travail difficile entre les mains pour les cinq prochaines courses et cela va requérir de la concentration de la part de chacun d'entre nous. Mais nous savons ce que nous avons à faire et tout le monde travaille très dur pour ça. Je remercie l'équipe car il n'y a pas que dans le cockpit que c'est difficile !" Abandon au 53e tour "A un moment, nous n’étions plus très sûr de ce qui se passait à la fin. J’ai senti la monoplace tirer sur un côté, et c’était clair que quelque chose n’allait pas donc l’équipe m’a rappelé aux stands. La course s’annonce toujours difficile en partant seizième. Après avoir gagné quelques places dans un premier temps, j’ai commencé à connaître des soucis d’usure de pneus, donc quand l’équipe a décidé de me faire passer d’une stratégie de deux à trois arrêts, je les ai suivis. Maintenant je veux juste aller à Suzuka et repartir du bon pied, mais il y a beaucoup de travail à faire si on veut revenir au niveau de performance que nous aurions dû avoir ici."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Romain Grosjean , Charles Pic
Type d'article Actualités