Formule 1
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
9 jours
Formule 1 2017
Dossier

Formule 1 2017

Les nouveautés de la réglementation F1 2017

partages
commentaires
Les nouveautés de la réglementation F1 2017
Par :
28 sept. 2016 à 17:14

La FIA vient d'annoncer des nouveautés au sein de la réglementation sportive du Championnat du monde de Formule 1 pour la saison 2017.

Felipe Massa, Williams FW38 Mercedes, mène devant Kevin Magnussen, Renault Sport F1 Team RS16 Valtteri Bottas, Williams FW38 Mercedes et Marcus Ericsson, Sauber C35 Ferrari
Red Bull RB12, Halo customisé
Ferrari SF16-H, Halo customisé
La pluie tombe avant le départ
Casques Bell, Romain Grosjean, Haas F1 Team
Casques Bell, Esteban Ocon, Manor Racing
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid
Max Verstappen Red Bull Racing RB12
Felipe Massa, Williams FW38 Mercedes
    • Les partenariats entre écuries ont été clarifiés, notamment en ce qui concerne les pièces qu'une équipe peut fournir à une autre ainsi que les transferts de personnel entre des teams qui entretiennent une relation comme celle de Red Bull avec Toro Rosso ou de Ferrari avec Haas.
    • Une nouvelle procédure a été adoptée pour les départs sur piste humide. À partir de 2017, si un départ est lancé sous régime de la voiture de sécurité, un départ arrêté normal aura lieu une fois que la piste sera considérée comme sûre. Le safety car rentrera alors aux stands et les voitures se placeront sur la grille de départ.
    • Les pilotes doivent, comme cette année, avoir la même livrée de casque à chaque Grand Prix à l'exception d'une course de leur choix. Ils peuvent toutefois changer de livrée s'ils changent d'équipe en cours de saison.
    • Si un pilote introduit plus d'un élément identique de l'unité de puissance lors du même Grand Prix, seul le dernier de ceux-ci peut être utilisé sans pénalité lors des Grands Prix suivants. Cette mesure fait suite aux nombreuses pièces installées sur la monoplace de Lewis Hamilton au Grand Prix de Belgique : le Britannique avait pu se reconstituer un stock de pièces sans écoper de pénalités supplémentaires.
    • Les écuries ne choisiront pas leurs pneus pour les cinq premiers Grands Prix de la saison, puisque Pirelli aurait besoin de connaître leurs décisions avant même le début des essais hivernaux. Le manufacturier italien fournira donc à chaque pilote deux trains du composé le plus dur, quatre du composé de tendreté intermédiaire et sept du composé le plus tendre.

Présentation vidéo du GP de Malaisie

Article suivant
La FIA révèle le calendrier 2017 provisoire de la F1

Article précédent

La FIA révèle le calendrier 2017 provisoire de la F1

Article suivant

Quand Hamilton quittait McLaren pour tenter le pari Mercedes

Quand Hamilton quittait McLaren pour tenter le pari Mercedes
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Benjamin Vinel