Les pilotes McLaren s'attendent à partir du fond de grille à Spa

partages
commentaires
Les pilotes McLaren s'attendent à partir du fond de grille à Spa
Jonathan Noble
Par : Jonathan Noble
20 août 2015 à 17:09

Fernando Alonso et Jenson Button s’apprêtent à s’élancer du fond de la grille de départ du Grand Prix de Belgique dimanche, en raison d’une pénalité moteur. 

Jenson Button, McLaren Honda
Jenson Button, McLaren Honda
Fernando Alonso, McLaren, avec les médias
Jenson Button, McLaren MP4-30
Fernando Alonso, McLaren, lors de la conférence de presse FIA
Jenson Button, McLaren, avec sa femme Jessica Button,
Fernando Alonso, McLaren MP4-30
Jenson Button, McLaren Honda

Honda introduit ce week-end une nouvelle spécification moteur, après avoir utilisé trois jetons de développement pour améliorer les performances au niveau de la combustion de l’unité de puissance. Cela impliquera un changement de moteur, qui sera alors le huitième de la saison pour les deux pilotes. 

Vendredi, lors des essais libres, Alonso et Button devraient rouler avec leur septième moteur, afin de permettre à Honda de procéder à des vérifications, avant d’embarquer un bloc neuf à compter de samedi. Une décision finale sera prise après les essais libres, mais il est très probable que le motoriste japonais procède aux changements, qui impliqueront au minimum une pénalité de 10 places.

Assouplissement des règles

Lors du Grand Prix d’Autriche, les pilotes McLaren avaient subi des pénalités records pour l’utilisation d’un nouveau moteur, mais l’assouplissement des règles leur permettra de prendre le départ, au pire, aux 19e et 20e positions, sans pénalité supplémentaire. Le circuit de Spa présente des caractéristiques qui permettent de tenter cette stratégie. 

"Nous partirons du fond de grille mais au premier virage on ne sait jamais ce qu’il va se passer", souligne Button. "Nous aurions dû être en milieu de peloton [sans les pénalités], dont ça peut toujours se terminer avec une roue en moins au premier virage. Partir du fond de grille n’est pas une si mauvaise chose, nous pourrions gagner quatre ou cinq places…"

De gros espoirs

Honda a de gros espoirs de progrès avec ses évolutions, notamment en termes de puissance, mais Button ne veut pas se montrer trop optimiste. 

"Je crois que nous devons attendre, et nous verrons", prévient-il. "On ne sait vraiment pas tant que nous n’avons pas piloté. Il y a certaines longues lignes droites ici. C’est toujours prometteur quand on entend des commentaires positifs au sujet de l’unité de puissance, donc je suis impatient de piloter avec. J’espère que nous pourrons voir demain [vendredi] combien cela nous rapporte, car c’est évidemment un long tour. Il y a beaucoup de temps passé à fond."

Article suivant
Charger les commentaires