Les pilotes ne craignent pas l'interdiction de l'anti-patinage

Il y a quelques semaines, la FIA a annoncé que l'anti-patinage serait interdit dès 2008

Il y a quelques semaines, la FIA a annoncé que l'anti-patinage serait interdit dès 2008. Voici un petit tour d'horizon de l'opinion des pilotes sur la disparition de ce système électronique.

A priori les pilotes semblent se réjouir de cette évolution du règlement même si certains tiennent à relativiser l'impact de l'anti-patinage.

Kimi Räikkönen : "Je pense que ça deviendra plus amusant mais il est évident qu'il sera plus difficile de courir tout un Grand Prix sans ça. Donc ce ne sera pas toujours très drôle."

Giancarlo Fisichella : "C'est bien de rendre les choses plus compliquées pour les pilotes. Quand j'ai fait mes débuts en F1 sans anti-patinage, c'était plus amusant et plus dur parce que c'est au pilote de juger le niveau d'accélération qu'il doit produire à la sortie des virages lents."

David Coulthard : "A mon avis, quand les conditions de piste sont sèches, le pilote a un système d'anti-patinage inné donc ça ne changera pas grand chose."

Nico Rosberg : "je pense que vous l'on a toujours besoin de contrôler notre voiture nous même, en ayant le pied sur l'accélérateur. Par conséquent cette évolution ne créera pas une différence importante."

La suppression de ce système électronique provoquera t'elle un nivellement des performances des pilotes ? Rien n'est moins sûr. Il est apparu récemment que Super Aguri n'avait pas d'anti-patinage en 2006 et personne ne s'en était rendu compte.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Giancarlo Fisichella , David Coulthard , Kimi Räikkönen , Nico Rosberg
Type d'article Actualités