Les pilotes Toro Rosso sont optimistes

Les Toro Rosso de Daniel Ricciardo et Jean-Éric Vergne partiront respectivement 13ème et 16ème ce dimanche à Bahreïn

Les Toro Rosso de Daniel Ricciardo et Jean-Éric Vergne partiront respectivement 13ème et 16ème ce dimanche à Bahreïn. Il y a une certaine déception chez la petite scuderia, après de bonnes performances en Chine et des essais prometteurs ce week-end. Toutefois, les pilotes de l'écurie sont bel et bien tournés vers la course, qui s'annonce intéressante selon Ricciardo. “Ce résultat n'est pas si mauvais, même si c'est dommage de ne pas avoir retrouvé le rythme que nous avions la semaine passée. En regardant les voitures qui sont derrière nous et comment nous avons roulé lors des essais, je ne pense pas que l'on aurait pu faire mieux aujourd'hui. Nous étions proches des McLaren et devant les Sauber et les Williams. Pour la course de demain, je serais ravi de rentrer à nouveau dans les points; les pneus pourraient créer quelques surprises, qui pourrait jouer en notre faveur,” promet le pilote australien, qui fiut la bonne surprise de Shanghai. De son côté, Jean-Éric Vergne est lui aussi un peu déçu de sa performance ce samedi, ayant été en difficultés avec ses pneus lors de la séance de qualification. Son état d'esprit est sensiblement le même que celui de son équipier, optimiste pour la course de demain. “Ce fut une session étrange pour moi. J'ai signé mon meilleur temps en Q1 avec les pneus durs; après quoi, avec les pneus médiums qui étaient supposés être plus rapides, j'ai été incapable d'améliorer mon temps. La voiture semble avoir beaucoup changé tout au long du week-end, et nous devons découvrir pourquoi. Mon tour n'était pas si mauvais en pneus durs, mais il y a quelque chose que nous ne comprenons pas avec les pneus médiums. Nous ne pouvons pas dire que la voiture est mauvaise, donc je pense que nous pouvons faire mieux dès demain, car il y a toujours des opportunités pendant la course,” explique le pilote français. 6ème sur la grille mais hors des points à l'arrivée l'an passé, Ricciardo va s'employer à inverser cette tendance. Quand à Vergne, il tentera quant à lui de répéter sa performance de 2012 et terminer devant son rival de coéquipier, mais dans les points cette fois ci.

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Daniel Ricciardo
Équipes McLaren , Toro Rosso , Sauber , Williams
Type d'article Actualités