Les pilotes toujours privés des indicateurs lumineux

Comme à Melbourne il y a une semaine, la FIA rencontre à nouveau des difficultés avec son système de télémétrie à Sepang

Comme à Melbourne il y a une semaine, la FIA rencontre à nouveau des difficultés avec son système de télémétrie à Sepang.

Alors que les problèmes devaient être réglés pour cette deuxième épreuve du Championnat du Monde de Formule 1, ils ont refait surface, contraignant la FIA à désactiver le système.

Comme à Melbourne, les pilotes sont donc privés des diodes lumineuses dans leurs cockpits annonçant les drapeaux déployés, des messages automatiques au sujet des drapeaux bleus et de la désactivation à distance du DRS.

Les pilotes vont donc devoir redoubler de vigilance et être attentifs aux consignes radio de leurs équipes, notamment en ce qui concerne l'utilisation de l'aileron arrière mobile.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités