Les pneus se dégradent vite avec la chaleur selon Kobayashi

Pour la première sortie de la F1 dans de telles conditions climatiques, Kamui Kobayashi estime que les pneus 2012 fournis par Pirelli se dégradent rapidement

Pour la première sortie de la F1 dans de telles conditions climatiques, Kamui Kobayashi estime que les pneus 2012 fournis par Pirelli se dégradent rapidement.

Le Japonais a pu constater cela tout au long des deux séances d’essais libres du jour avant d’être ralenti par un problème de boîte de vitesse dans la deuxième séance.

"C’est la première fois que nous utilisons les pneus 2012 avec de si hautes températures et la dégradation était vraiment importante. Cela a probablement un impact, mais en tout cas, nous avons eu beaucoup de mal pour trouver le bon équilibre de la voiture aujourd’hui," a déclaré Kobayashi.

"Nous devons nous améliorer pour les qualifications et la course, mais je suis sûr que nous pouvons le faire. C’est dommage d’avoir perdu du temps de piste dans la deuxième séance à cause d’un problème de boîte de vitesse, mais ces choses arrivent."

De son côté, Sergio Pérez estime que la Sauber C31 se comportement mieux sur les longs relais que sur les relais d’un seul tour. L’équipe suisse va travailler dur pour trouver le bon équilibre afin d’être performant pour les qualifications.

"Ce fut une journée difficile en termes de réglages de la monoplace pour trouver le bon équilibre. C’était mieux sur les longs relais que sur les relais d’un seul tour. Nous avons été en mesure de nous améliorer pour la deuxième séance d’essais libres et maintenant, nous allons analyser de près les données cette nuit."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Kamui Kobayashi , Sergio Pérez
Équipes Sauber
Type d'article Actualités