Les prévisions stratégiques de course de Pirelli

La Belgique est l’une des courses sur lesquelles il est le plus difficile de prédire la stratégie gagnante, en raison de la longueur du tour et de la météo très variable vues à Spa-Francorchamps

La Belgique est l’une des courses sur lesquelles il est le plus difficile de prédire la stratégie gagnante, en raison de la longueur du tour et de la météo très variable vues à Spa-Francorchamps. Les pilotes disposent par ailleurs du choix de mélange pour le départ en course.

Dans des circonstances normales, un ou deux arrêts sont possibles pour cette course de 44 tours.

Selon Pirelli, une stratégie à deux arrêts est plus rapide qu’une stratégie à un arrêt unique, mais seulement sur les cinq derniers tours. Ainsi, en cas d’intervention de la voiture de sécurité pour plus de trois ou quatre tours, les équipes pourraient repasser à un arrêt unique.

Une stratégie à deux arrêts pourrait se traduire par un départ pris en medium, avant un changement pour un train de mediums neufs au 13ème passage, puis le chassage des durs au 25ème tour.

Il est également possible de partir avec le composé medium pour changer en durs au 19ème tour et terminer la course sur ce même mélange.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités