Les problèmes de Webber dus à l'ECU McLaren

Mark Webber n'est pas connu pour être en général le plus rapide au départ, mais des problèmes d'ECU ne l'ont certainement pas aidé à Melbourne, où il a une nouvelle fois perdu beaucoup de positions

Mark Webber n'est pas connu pour être en général le plus rapide au départ, mais des problèmes d'ECU ne l'ont certainement pas aidé à Melbourne, où il a une nouvelle fois perdu beaucoup de positions.

L'ECU, ce boîtier électronique standard fourni par McLaren, a connu un problème sur la monoplace de l'Australien, qui s'est alors retrouvé sans KERS et sans télémétrie, rendant donc difficile la gestion de l'embrayage sur le départ.

"Nous n'avions absolument aucune idée de ce que la voiture faisait en termes de KERS ou d'embrayage, et nous n'avions plus de KERS pendant la première partie de la course" a déclaré un Webber déçu.

Si le pilote Red Bull était déçu, ce n'était rien à côté de son Team Principal, Christian Horner, très critique à l'encontre de McLaren, qu'il accuse d'avoir ruiné la course de son pilote.

"Les problèmes de Mark étaient très frustrants, nous avons perdu la télémétrie lors du tour de chauffe. Il faut demander à McLaren pourquoi son ECU ne fonctionnait pas, ce qui a ruiné sa préparation. Il ne pouvait pas se préparer correctement, ce n'est pas de sa faute s'il a raté son départ. Une fois que nous avons réglé le problème, nous avions perdu trop de temps."

Red Bull n'est pas la seule écurie à se montrer critique de l'électronique McLaren, Williams a également eu des problèmes de télémétrie à Barcelone, Ferrari se plaint des mises-à-jour trop fréquentes et Lotus a également été critique.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Mark Webber
Équipes McLaren , Williams , Ferrari
Type d'article Actualités