Les qualifs pas aussi essentielles au Canada qu'à Monaco

Kimi Räikkönen sait que la voiture de sécurité est un paramètre stratégique à prendre en compte au Canada, où se tiendra le prochain Grand Prix

Kimi Räikkönen sait que la voiture de sécurité est un paramètre stratégique à prendre en compte au Canada, où se tiendra le prochain Grand Prix. Le Finlandais compte un petit peu sur la chance si celle-ci venait à intervenir une nouvelle fois...

La voiture de sécurité apparait aussi souvent en course. A tel point qu’il n’y a probablement jamais eu de Grand Prix du Canada sans son intervention. Il est donc presque sûr que cela arrive encore cette année. Cette particularité complique les stratégies parce que vous ne pouvez pas savoir à quel moment la safety car va entrer en action. Si elle est déployée, il faut espérer que ce soit dans le bon timing pour vous”.

Contrairement au tracé urbain de Monaco, le GP du Canada ne devrait pas être une procession, les dépassements y étant plus aisés en dépit de l'étroitesse de la piste.

C’est un circuit en ville, mais il présente des endroits où le dépassement est possible. Il n’est donc pas nécessaire de tout miser sur les qualifications comme à Monaco, précise Iceman.

Le Champion du Monde 2007 a trouvé son E20 performante sur tous les types de tracés et espère de nouveau monter sur le podium au Canada.

Elle s’est montrée compétitive sur tous les circuits et je compte bien qu’elle le soit ici aussi. Mais ce sera plus facile à dire après la première journée d’essais, comme d’habitude”…

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Kimi Räikkönen
Type d'article Actualités