Les ?quipes souhaitent arr?ter de "br?ler du carburant"

Le système actuel des qualifications se décompose en trois phases d'un quart d'heure, mais durant la Q3, les pilotes roulent pour brûler une quantité maximale d'essence

Le système actuel des qualifications se décompose en trois phases d'un quart d'heure, mais durant la Q3, les pilotes roulent pour brûler une quantité maximale d'essence. Ce n'est que dans les cinq dernières minutes qu'ils s'attaquent réellement au chronomètre.

Pat Symonds, directeur de l'ingénierie chez Renault, a confié qu'une réunion sera organisée ce week-end à Monza pour revoir le déroulement de la dernière phase des séances qualificatives.

"Je pense que nous devons trouver un moyen de nous débarrasser des tours servant à brûler du carburant. C'est une chose totalement étrange étant donné que nous mettons tout en oeuvre pour respecter l'environnement."

Le britannique estime que le principe de consommer du carburant "n'est pas bon" et qu'il serait intéressant que le règlement évolue. "Nous discuterons de cela jeudi afin de nous libérer de cette phase en 2008."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités