Formule 1
12 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
46 jours
C
GP de Bahreïn
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
53 jours
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
67 jours
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
81 jours
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
95 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
Prochain événement dans
102 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
Prochain événement dans
116 jours
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
130 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
Prochain événement dans
137 jours
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
151 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
Prochain événement dans
158 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
Prochain événement dans
172 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
Prochain événement dans
186 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
214 jours
03 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
221 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
Prochain événement dans
235 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
242 jours
08 oct.
-
11 oct.
Prochain événement dans
256 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
270 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
277 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
291 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
Prochain événement dans
305 jours

Les restrictions radio n'empêcheront pas les équipes de réfléchir

partages
commentaires
Les restrictions radio n'empêcheront pas les équipes de réfléchir
Par :
18 mars 2016 à 06:04

La FIA insiste sur le fait que les restrictions radio imposées cette saison n’empêcheront pas les équipes de pouvoir mettre en place des stratégies intelligentes pour gagner des courses. 

Suite à l’annonce du durcissement des règles en matière de communications radio, des préoccupations ont émergé, parmi lesquelles la limitation des opportunités pour changer de stratégie en course. Néanmoins, le directeur de course de la FIA, Charlie Whiting, considère que la porte est toujours ouverte pour que les équipes puissent ajuster leurs stratégies et qu’elles disposent encore d’une marge de manœuvre encore suffisante pour modifier leurs plans une fois la course lancée. 

"Elles [les équipes] peuvent dire au pilote de rentrer, tant que celui-ci le fait dans le tour où ça lui a été indiqué", rappelle Whiting dans une vidéo officielle de la FIA. "Ensuite, elles peuvent mettre les pneus qu’elles veulent sur la voiture. Il y aura ceux qui savent ce qu’ils sentent comme étant un bon changement de stratégie, donc ils mettront les pneus qu’ils estiment être les bons sur la voiture. Honnêtement, je doute donc que cela changera vraiment les choses dans ce domaine."

Une influence "intolérable"

Whiting précise que la décision d’aller plus loin dans les restrictions radio cette année découle directement de l’influence des équipes jugée trop grande depuis le muret des stands. 

"Je crois que le point principal, c’est que le pilote devrait faire un certain nombre de choses. Il devrait piloter la voiture et faire tout ce que l’on attend d’un pilote normalement. Mais au cours des dernières années, il y a eu trop d’informations données au pilote par les ingénieurs afin de gérer chaque aspect de la voiture. Nous avons vraiment eu le sentiment que cela avait atteint un niveau intolérable."

Des qualifications plus rythmées

Concernant le changement appliqué au format des qualifications, Whiting est convaincu qu’il apportera davantage d’action en piste et augmentera les chances de chambouler un peu la grille de départ. 

"La principale raison pour laquelle c’est fait est de garder de l’excitation, il y aura toujours quelque chose dont on pourra parler avec un pilote éliminé toutes les 90 secondes. Il y aura toujours de l’action et toujours quelque chose à voir, il y aura toujours un sujet de discussion. C’est la principale raison pour laquelle nous l’avons fait. Les éliminations vont rendre les choses plus difficiles pour les équipes et les pilotes pour être parfaitement performants, et ça pourrait ajouter un peu de surprise."

Article suivant
Pirelli confiant pour satisfaire les exigences en 2017

Article précédent

Pirelli confiant pour satisfaire les exigences en 2017

Article suivant

Whiting - Le Halo de protection sera une réalité en 2017

Whiting - Le Halo de protection sera une réalité en 2017
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Jonathan Noble