Les retours marquants : Jacques Villeneuve

Jacques Villeneuve : 1996-2006Le fils de Gilles Villeneuve débute en F1 en 1996, après avoir remporté les 500 miles d'Indianapolis et le championnat CART

Jacques Villeneuve : 1996-2006

Le fils de Gilles Villeneuve débute en F1 en 1996, après avoir remporté les 500 miles d'Indianapolis et le championnat CART. Le Québécois est recruté par Williams aux côtés de Damon Hill.

Pour son premier Grand Prix, Jacques signe la pole position! Il domine la course mais doit abandonner sur problème mécanique. Il remporte 4 Grand Prix dans la saison et devient ainsi vice-Champion du Monde derrière son coéquipier.

L'année 1997 sera la bonne ! A la lutte toute la saison avec Michael Schumacher, Villeneuve remporte le titre lors de la dernière épreuve de la saison (suite à un accrochage avec l'Allemand à Jerez).

Malheureusement pour le pilote Canadien, ses deux premières saisons resteront ses deux seules années de gloire en F1, avec il est vrai une monoplace au-dessus du lot.

Suite au départ du génie Adrian Newey de Williams, la monoplace Anglaise n'est plus au top, et Jacques n'arrive à monter que sur 2 podiums.
Il termine la saison 1998 à la 5e place du championnat.

Jacques Villeneuve rejoint l'écurie BAR en 1999, qu'il fonde avec Craig Pollock. Malheureusement, les résultats ne seront jamais à la hauteur des espérances, et le Champion du Monde n'arrivera jamais à se battre pour la gagne. Il montera sur quelques podiums malgré tout après de grosses frustrations.

Son ami Pollock est limogé en 2001, et la place de Villeneuve est fragilisée. Après quelques conflits, le Canadien est à son tour remercié par son équipe.

Le natif de Saint-Jean-Sur-Richelieu n'a plus de volant pour 2004. Il ne s'engage dans aucune autre discipline, attendant une offre pour la catégorie reine.

Il remplace ainsi Jarno Trulli en fin de saison chez Renault. C'est à ce moment que Frank Montagny, fidèle testeur et développeur du Losange, et artisan des succès en piste de Fernando Alonso, reçoit un coup de poignard dans le dos de la part de Flavio Briatore. Villeneuve est loin, trop loin, avec une machine ayant fait ses preuves en piste. Il n'inscrit aucun point. En parallèle, le fils du légendaire pilote Ferrari signe un contrat chez Sauber pour la saison suivante.

Quelque peu dominé par son jeune coéquipier Felipe Massa avec qui il entamera une guerre psychologique et verbale, il arrivera cependant à garder son volant pour 2006 dans la même écurie, renommée BMW Sauber.

Mais, blessé, il sera remplacé par un certain Robert Kubica lors du Grand Prix de Hongrie. Ce remplacement sera définitif et Villeneuve termine ainsi sa carrière sur une très mauvaise note.

Il s'essaye alors à l'endurance (il finira 2e des 24h du Mans 2008) et au NASCAR. On l'a également vu poindre (et râler!) sur le Trophée Andros dernièrement.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jarno Trulli , Michael Schumacher , Jacques Villeneuve , Fernando Alonso , Felipe Massa , Damon Hill , Gilles Villeneuve , Flavio Briatore , Robert Kubica , Adrian Newey
Équipes Sauber , Williams , Ferrari
Type d'article Actualités