Les retours marquants : Kimi Räikkönen

Kimi Räikkönen (2001-2009 / 2012) : En 2001, Kimi Räikkönen débute sa carrière en Formule 1 chez Sauber

Kimi Räikkönen (2001-2009 / 2012) :

En 2001, Kimi Räikkönen débute sa carrière en Formule 1 chez Sauber. Après quelques résultats impressionnants pour un rookie (dont deux 4e places), et le début de la création d'un mythe (il dormait sous une table quelques minutes avant son premier GP!), Mclaren Mercedes décide de l'engager pour la saison suivante. Il remplacera un autre Finlandais, Mika Hakkinen, parti à la retraite.

Iceman passe 5 saisons dans l'écurie Anglaise. Vice-Champion du monde à deux reprises (2003 et 2005), il n'arrive pas à remporter le titre tant convoité.

En 2007, le natif d'Espoo rejoint la Scuderia Ferrari en remplacement d'un certain Michael Schumacher, ayant annoncé la fin de sa (première) carrière.

Lors du Grand Prix inaugural de 2007, Kimi devient le premier pilote Ferrari depuis Juan-Manuel Fangio (en 1956) à réaliser un hat-trick pour sa première course en rouge ! Il parvient à remporter le titre pour sa première saison chez Ferrari lors de la dernière course, devant Lewis Hamilton et Fernando Alonso.

En 2008, le Finlandais se fait dominer par son co-équipier Felipe Massa, en lice pour le titre jusqu'à la dernière course de la saison. Il termine à la 3e place du classement.

2009 marquera la fin sa première carrière en F1 et de sa collaboration avec la Scuderia. La monoplace rouge n'est pas performante (il ne parvient à gagner qu'une seule course). Kimi devra surtout laisser sa place à Fernando Alonso, double champion du monde, recruté par Ferrari comme pilote numéro 1 dès 2010.

Sans volant pour 2010 et marqué par un manque de motivation, le vainqueur de 18 Grand Prix annonce son départ de la catégorie reine, trouvant un bon arrangement financier avec la Scuderia, qui lui rachète son année de contrat encore en place.

Iceman passe deux années en WRC, le Championnat du Monde des Rallyes, d'abord chez Citroen Junior Team puis dans sa propre écurie, Ice One Racing. Kimi finit deux fois à la 10e place du championnat. Il marque quelques points mais n'arrive pas à monter sur le podium. Son meilleur résultat en WRC reste une 5e place en Turquie (2010), après quelques embardées : l'apprentissage à la dure!

Il s'engage ensuite en NASCAR pour la découverte mais l'aventure Américaine s'arrêtera au bout de quelques courses.

Le Champion du Monde 2007 avoue vouloir se battre face à d'autres pilotes : quoi de mieux que la Formule 1 pour dépasser d'autres adversaires ? Kimi revient alors dans la catégorie reine en 2012.

D'abord pressenti chez Williams, après quelques discussions avec l'équipe anglaise, il décide de rejoindre une autre écurie Britannique : Lotus GP.
Son coéquipier, Romain Grosjean, effectue lui aussi un come-back : parti en 2009, le franco-suisse dispose d'une seconde chance en F1.

En lutte pour le titre pilotes et troisième au terme du championnat 2012, Räikkönen a réussi son retour. Vainqueur à Abu Dhabi, en fin de saison, il remet le couvert sur la plus haute marche du podium lors de la manche d'ouverture 2013, à Melbourne. Au passage, Iceman se sera offert un nouveau record; celui de la série du plus grand nombre de GP consécutifs achevés dans les points. Un record qui appartenait auparavant à Michael Schumacher, sous l'ère Ferrari. Rien que ça!

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Michael Schumacher , Mika Hakkinen , Kimi Räikkönen , Fernando Alonso , Lewis Hamilton , Felipe Massa , Romain Grosjean
Équipes Mercedes , Sauber , Williams , Ferrari
Type d'article Actualités