Les retours marquants : Michael Schumacher (1/2)

Michael Schumacher (1991-1999 / 1999-2006 / 2010-2012)Partie 1 : 1991 à 2006Le pilote le plus titré de l'histoire de la Formule 1 débute sa carrière en 1991, pour remplacer Bertrand Gachot chez Jordan

Michael Schumacher (1991-1999 / 1999-2006 / 2010-2012)

Partie 1 : 1991 à 2006

Le pilote le plus titré de l'histoire de la Formule 1 débute sa carrière en 1991, pour remplacer Bertrand Gachot chez Jordan. Au Grand Prix suivant, il est tout de suite recruté par Benetton. Il remportera le titre en 1994 et 1995 avec l'écurie d'Enstone.

En 1996, l'Allemand rejoint une Scuderia Ferrari en pénurie de victoire. Il parvient pourtant à remporter 3 courses au volant de sa monoplace dès sa première saison en rouge, et finit à la 3e place du championnat.

En 1997, le Kaiser se bat pour le titre contre Jacques Villeneuve jusqu'au dernier Grand Prix de la saison (Europe). Schumacher compte un seul point d'avance sur son rival avant le départ de la course. Il domine l'épreuve mais se fait rattraper par le Canadien en fin de course. Le fils de Gilles Villeneuve tente une manoeuvre sur Schumi, mais ce dernier se rabat sur la Williams. Le pilote Ferrari termine dans le bac à graviers, tandis que son concurrent continue sa course et remporte son unique titre en F1. Le Diable Rouge sera finalement déclassé du championnat mais conservera ses poles, ses victoires et ses podiums.

En 1998, un 3e titre lui échappe encore. Toujours lors de l'ultime épreuve de la saison, Schumacher se fait battre par le Finlandais Mika Häkkinen (McLaren-Mercedes), et termine à la seconde place du championnat. Le tournant 1999 sera une année différente des autres : le Baron Rouge ne peut pas défendre ses chances de titre en raison d'un accident lors du Grand Prix de Grande-Bretagne. Il sort violemment de la piste et se fracture la jambe. Après 6 courses manquées, le vainqueur de 91 Grand Prix effectue ce que l'on peut appeler son premier come-back. Il revient en fin de saison pour aider son coéquipier Eddie Irvine à remporter le titre. C'est finalement une nouvelle fois Mika Häkkinen qui remporte le dernier championnat des années 90. Mais celui ayant vraiment marqué les esprits est bien l'Allemand, déconcertant d'aisance, notamment en Malaisie. En 2000, Ferrari et son mythique pilote reviennent encore plus fort ! C'est le début d'un règne sans partage de 5 ans. Le septuple champion du monde ira même à remporter jusqu'à 13 victoires en une saison (2004). Pourtant, l'année suivante, la Ferrari n'est pas très performante. Schumacher n'arrive à remporter qu'une seule course et finit à la 3e place du championnat. Le jeune Fernando Alonso sur sa Renault détrône le pilote de tous les records. 2006 sera sa dernière année dans l'écurie Italienne, et théoriquement, son ultime saison en Formule 1. Schumacher effectue un dernier baroud d'honneur sur une monoplace en progression mais se fait battre une nouvelle fois par l'Espagnol. Le pilote Allemand termine sa première carrière à la 2nd place du championnat, mais toujours au top, après une spectaculaire course à Interlagos.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Eddie Irvine , Michael Schumacher , Mika Hakkinen , Jacques Villeneuve , Fernando Alonso , Gilles Villeneuve , Bertrand Gachot
Équipes McLaren , Mercedes , Williams , Ferrari
Type d'article Actualités