Les retours marquants : Nigel Mansell

Nigel Mansell : 1980-1992 / 1994-1995Nigel Mansell, l'un des pilotes les plus populaires de la discipline, a débuté sa carrière en Formule 1 en 1980

Nigel Mansell : 1980-1992 / 1994-1995

Nigel Mansell, l'un des pilotes les plus populaires de la discipline, a débuté sa carrière en Formule 1 en 1980. Dans un premier temps pilote d'essais pour Lotus, il prend ensuite le départ de deux Grand Prix.
Le Britannique ne marque pas de points, mais devient titulaire en 1981. Il restera dans l'écurie Anglaise jusqu'en 1984. Dans une Lotus qui manque de performance, Mansell ne réussit que quelques coups d'éclats, comme sa pole position à Dallas en 1984.

1985 sera l'année du changement pour le vainqueur de 31 courses. Il rejoint Williams aux côtés de Keke Rosberg et signe ses premiers podiums, mais surtout ses premières victoires. Ce sera le déclic. Le « Moustachu » enchaîne les top 3 et se bat régulièrement pour le titre, qui lui échappera de peu en 1986 et 1987.

En 1988, les performances de sa Williams ne lui permettent pas de jouer la gagne, mais il termine cependant 2nd de son Grand Prix national.

En 1989, Mansell rejoint la Scuderia Ferrari. Malgré une arrivée en trombe (victoire pour sa première course en rouge), sa monoplace n'est pas fiable. Il finit à la 4e place du championnat. 1990 n'est pas plus glorieuse : dominé par son coéquipier Alain Prost, il ne remporte qu'une course.
L'Anglais ira jusqu'à envisager la fin de sa carrière. Il abandonne cette idée et rejoint à nouveau l'écurie éponyme de Franck Williams.

Vice-champion en 1991, 1992 sera l'année de la concrétisation pour le Britannique ! Il domine les débats en remportant 9 courses, 14 poles positions et devient ainsi Champion du Monde de façon légitime.

Pourtant, Nigel ne remettra pas son titre en jeu. Malgré son sacre, Mansell est en désaccord avec son équipe et quitte la Formule 1.

L'exil

En 1993, il se réfugie aux Etats-Unis, dans le championnat CART, chez Newman/Hass. Il s'impose à 5 reprises, devient champion dès sa première saison et termine à la 3e place des 500 miles d'Indianapolis!

En 1994, sa monture est moins performante, et Mansell est rappelé en F1 après la mort d'Ayrton Senna. Il reprend donc le volant d'une Williams et s'impose lors de la dernière manche de la saison. En 1995, poussé à la porte, il rejoint McLaren pour seulement deux courses, les deux dernières de sa carrière.

Il tentera un comeback avec Jordan en effectuant quelques tests en 1996, pour en éventuel retour en 1997, mais ses chronos ne sont pas jugés satisfaisants.

Nigel Mansell s'essaiera pas la suite à la course sur glace, aux voitures de tourisme, et même à l'endurance. Il participe en 2010 aux 24h du Mans avec ses deux fils, mais est contraint à l'abandon.

Le champion du monde Britannique prend de temps en temps la fonction de commissaire de course en F1 et demeure l'un des plus grands pilotes de F1 dans le coeur des fans.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Nigel Mansell , Alain Prost , Ayrton Senna , Keke Rosberg
Équipes McLaren , Williams , Ferrari
Type d'article Actualités