Les retours marquants : Romain Grosjean

Romain Grosjean (2009 / 2012) :La situation de Romain Grosjean, malgré un come-back, est quelque peu différente de celle de son co-équipier Kimi Räikkönen, lui aussi sur le retour

Romain Grosjean (2009 / 2012) :

La situation de Romain Grosjean, malgré un come-back, est quelque peu différente de celle de son co-équipier Kimi Räikkönen, lui aussi sur le retour.

En effet, Lotus F1 Team aligne en 2012 un duo de pilotes effectuant tous deux un retour en F1 après deux ans d'absence.

Si le Finlandais avait déjà une jolie carrière derrière lui, ponctuée par un titre mondial, Romain n'avait effectué que 9 Grand Prix en 2009 chez Renault, aux côtés de Fernando Alonso.

L'écurie Française débute la saison 2009 avec l'Espagnol, double champion du monde, et Nelson Piquet Junior. La monoplace tricolore n'est pas performante cette année-là. L'affaire du "Crashgate" de Singapour éclate : en 2008, Nelson Piquet sort de piste volontairement pour aider son co-équipier à remporter la course sur ordre de son équipe.

Remercié, le fils du Triple Champion du Monde est remplacé au pied levé par Romain Grosjean, membre du Renault Driver Development et vainqueur de courses en GP2.

Arrivée en pleine crise et sans avoir effectué le moindre essai, Romain débute en catégorie reine à Valence. Le champion GP2 2011 n'inscrit aucun point en 9 courses et voit sa carrière en F1 écourtée. Sans volant pour 2010, Grosjean se contente d'un volant en FIA GT, puis dispute 4 courses en AutoGP (qu'il remporte) avec le soutien bienveilant de la structure de management luxembourgeoise Gravity, à la tête de laquelle on retrouve Eric Boullier.

Il devient par la suite pilote essayeur pour Pirelli et s'essaye à différentes catégories (essais en DTM, quelques manches du Trophée Andros en 2011). Il remporte les titres GP2 Asia Series et GP2 séries avec DAMS et devient pilote essayeur de Renault F1 Team en 2011.

Prouvant qu'il avait ce qu'il fallait pour mériter sa place en F1, Romain Grosjean signe un contrat avec Lotus GP pour 2012. Grâce à une voiture performante, le natif de Genève réalise une jolie première partie de saison, marquée par quelques accidents, mais surtout 3 podiums et une 2e place en qualifications en Hongrie.

Romain est maintenant en quête de sa première victoire en Formule 1 et semble voué à rempiler avec le team la saison prochaine.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Kimi Räikkönen , Fernando Alonso , Nelson Piquet , Romain Grosjean
Équipes Lotus F1 , DAMS
Type d'article Actualités